Menu

Mon année 2018

Vers la fin de l’année, j’entre toujours en mode rétrospective. Je pense à mon année en général, je fais un peu d’introspection : un genre d’inventaire sur ce que j’ai gagné et perdu et sur ce que j’ai appris, surtout. Pis cette année, je l’ai pas eu facile.

J’ai passé le plus gros de mon année à terre. Cette année, j’ai eu l’impression que c’était une chose après une autre. Y’a eu des moments où tout allait mieux, pis y’a aussi eu des moments où la vie semblait juste pas de mon côté.

Cette année, j’ai pas eu le choix de prendre un break. J’ai pas eu le choix d’apprendre à prendre soin de moi, j’ai pas eu le choix d’apprendre à me faire passer en premier pis j’ai pas eu le choix de réaliser que j’avais le droit d’être égoïste et de penser à moi parfois.

Cette année, c’était une grosse remise en question de moi-même et des gens autour de moi et de tout ce que je connais. J’ai pas encore toutes les réponses, mais j’ai confiance qu’elles vont me venir en temps et lieu.

J’ai commencé l’année fatigué pis je la finis fatigué. Je me suis pas encore remis de tout ce qui s’est passé dans les douze derniers mois, pis j’essaie de me dire que c’est correct. Tes sentiments ont pas de date d’expiration, t’as le droit d’être fâché et triste et t’as le droit de pleurer et de rester coucher autant que t’en as besoin. T’as le droit à ton breakdown.

Pour les derniers jours de l’année, je me repose. Je reste tranquille, avec mon espoir que la prochaine année me permette de respirer un peu mieux. J’espère être léger à nouveau. J’espère être prêt pour ce qui s’en vient. 2018, j’ai tellement appris… pis pour tout ça… je te dis thank you… next !

Crédit photo: Martin Dufresne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de