Menu

À toi qui es tannée de la fin de session

À toi qui es épuisée.

À toi qui pleures pour rien, assommée par la fatigue.

À toi qui comptes les dodos, qui essaies de te dire que ça va finir bientôt.

Tes cernes prennent tellement de place dans ta face que tu fais le saut chaque fois que tu te démaquilles. T’as pus l’énergie de sortir, de profiter de la vie.

Et tout ça parce que t’as des devoirs, de l’étude, des examens.

Foutue fin de session.

Mais la seule belle chose qu’une fin de session amène, c’est qu’elle finit, mon amie.

Pis elle finit très bientôt. Les films de Noël, les journées en pyjama… Tout ça t’attend dans un avenir beaucoup plus rapproché que ce que ton coeur trop éprouvé par tout ce qui se bouscule voit.

Au moment où tu lis ces lignes, il ne te reste que quelques remises ou examens. Ça achève.

Il faut commencer pour finir et toi, t’es déjà beaucoup plus avancée que le commencement.

Pour l’occasion, fais-toi plaisir. Et si tu me dis que tu n’as pas le temps, je te crois. Par contre, sache qu’il y a des façons de prendre soin de soi tout en avançant dans ses travaux.

Écrire en pyjama, dans son lit, près d’un chocolat chaud.

Allumer une chandelle en travaillant, laisser entrer la lumière en ouvrant les rideaux.

Se coucher tôt, boire beaucoup d’eau, bien manger.

Prendre le temps de se préparer, de faire ses cheveux, de se mettre du rouge à lèvres.

Ou encore aller à l’école en mou avec une toque, si c’est ce qui te fait du bien.

Cache des gourmandises dans tes livres, mets des sweaters confortables.

Prends soin de toi, chère amie.

C’est presque fini…

Lâche pas, t’es capable.

Source photo de couverture : Unsplash

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de