Menu

Verdir son temps des Fêtes en 6 temps

Les premiers flocons se sont déjà pointé le bout du nez, annonçant du même coup l’arrivée imminente du temps des Fêtes. À travers la course aux cadeaux, les repas de famille copieux et les nombreux déplacements, le respect de nos valeurs écoresponsables peut représenter un défi. Pourtant, mille et une manières de verdir ces célébrations existent!

1. Le fameux sapin

Il est probable que vous vous soyez déjà demandé si vous deviez favoriser la version authentique ou artificielle de l’emblématique conifère. Selon une étude du groupe Ellipsos en 2011, un sapin de Noël synthétique devra être utilisé durant au moins 20 ans pour exercer aussi peu d’impact sur l’environnement que son équivalent naturel. Cependant, la moyenne de vie d’un arbre en plastique en Amérique du Nord se situe présentement autour de 6 ans…

Les véritables sapins, quant à eux, améliorent la qualité de l’air pendant leur croissance, se décomposent complètement après leur utilisation et leur achat encourage l’économie locale.

2. Les lumières

Saviez-vous que les ampoules de Noël à DEL consomment jusqu’à 90 % moins d’énergie que les ampoules ordinaires et qu’elles durent environ sept fois plus longtemps? Également, une minuterie permet de régler un cycle automatique d’allumage et d’extinction des lumières. Vous n’aurez même pas à quitter la douce chaleur de votre loyer pour que votre maison s’éclaire! Des économies en aidant la planète, c’est génial.

3. Le transport

On profite généralement de la période des Fêtes pour rattraper le temps perdu avec notre entourage. Privilégions donc le covoiturage si l’on doit se déplacer sur de longues distances. Grâce à Amigo Express ou à des groupes Facebook, on peut trouver ou offrir, à moindre coût, le transport vers notre destination, en plus de rencontrer des individus de tous les horizons.

4. Les nombreux emballages

Appréciez-vous, comme moi, vous appliquer lorsque vous enveloppez vos présents? Journaux, cartes routières, magazines sont tous des choix permettant la production de paquets-cadeaux uniques. Autre possibilité : l’utilisation d’une variété de tissus (linge à vaisselle, serviette de table, nappe, foulard, etc.). Les destinataires pourront même les réutiliser à leur tour.

En outre, êtes-vous au courant que le papier d’emballage métallisé, les choux et les rubans décoratifs ne se récupèrent pas? Évitons donc leur utilisation si possible, ou réutilisons-les d’année en année.

5. Les incontournables cadeaux

Quand on pense à un Noël responsable, on pense inévitablement à la quantité phénoménale de présents offerts. Pour diminuer leur nombre, ou du moins pour mieux les choisir, l’embarras du choix s’offre à nous :

Une activité : Billets de spectacle ou de cinéma, journée au spa, massage, cours de cuisine; rien de mieux que de partager un moment ou de permettre à l’être cher de prendre du temps pour lui.

Les échanges de cadeaux : D’une pige de nom au don d’un objet dans le but de lui donner une deuxième vie, cette option représente l’idéal pour prévenir la surconsommation. Par ailleurs, même si penser par soi-même au cadeau parfait peut sembler attirant, n’hésitons pas à demander des suggestions. Cela permet d’offrir autre chose qu’une traînerie supplémentaire à l’être adoré. Personnellement, j’aime mieux recevoir un gros câlin au lieu d’un assortiment de produits pour le bain (impossible pour moi de relaxer dans un bain, la personne me prouve seulement qu’elle ne me connait pas vraiment…)!

De la bouffe : Ici, Pinterest et les pots Mason sont nos meilleurs amis! Un mélange à biscuits ou à crêpes, des soupes sèches, des thés personnalisés, du granola… tous les gourmands de notre entourage nous remercieront pour cette attention particulière.

Des alternatives vertes : Le mois passé, en discutant avec votre sœur, vous avez appris son souhait de s’enligner vers un mode de vie plus responsable. Toutefois, elle ne savait pas par où commencer. Pourquoi ne pas lui offrir des produits zéro déchet qu’elle pourra utiliser dans son quotidien comme des sacs fashions réutilisables, une brosse à dents en bambou, des pailles en acier inoxydable ou une gourde réutilisable? La sélection est vaste actuellement et il s’agit d’une belle occasion de faire découvrir des produits plus écologiques que l’on n’ose parfois pas s’offrir au quotidien. Paradoxalement, attention de ne pas tomber dans la surconsommation de produits écologiques inutiles.

Des produits locaux : L’achat local est un geste directement lié au développement durable. En effet, cela permet d’encourager une entreprise québécoise et d’éviter que le cadeau en question n’ait été transporté sur des milliers de kilomètres. Je vous invite d’ailleurs à visiter le site Etsy, une vraie caverne d’Ali Baba d’entrepreneurs au talent inouï, dont voici quelques-uns de mes coups de cœur :

LeCubicule (bijoux écoresponsables)
lapetiteboiteco (accessoires mode et déco)
MerciBonsoir (objets usuels, accessoires et papeteries humoristiques)
Caropedno (illustrations)

6. Les repas

Temps des Fêtes étant lié à abondance, rappelons-nous que le gaspillage alimentaire augmente de près de 80 % à Noël selon le gouvernement canadien. Voici donc, en rafale, des trucs pour limiter la consommation exubérante d’aliments lors d’un souper entre amis :

  • En tant qu’hôte, souvenons-nous que dix types de hors-d’œuvre n’impressionneront pas plus nos invités qu’une seule des plus savoureuses;
  • À la fin du repas, rangeons rapidement les restes;
  • Favorisons les mets végétariens et les aliments bios;
  • Séparons les restes. Avant la soirée, suggérons même à chacun d’apporter des Tupperware;
  • Qui plus est, privilégions l’utilisation de vraie vaisselle et tant qu’à être plusieurs, profitons-en pour la laver tous ensemble!

Bref, la saison des festivités peut rimer avec autre chose qu’excessivité! Noël, c’est aussi créer des souvenirs en famille, des insides avec nos amis, des moments de tendresses avec notre partenaire. Finalement, le mois de décembre est un bon moment pour commencer à poser des gestes solidaires autour de nous : donner un café à un itinérant, préparer une boîte de denrées pour les banques alimentaires, visiter des personnes âgées solitaires, donner de notre temps à des organismes, etc.

À vous tous, Crépus et Crépues, je vous souhaite un joyeux Noël blanc (et vert)!

Par Virginie Roy

Source photo : Unsplash

One thought on “Verdir son temps des Fêtes en 6 temps

  1. Tout qu’un premier article belle Virginie! Et de superbes manières de verdir son temps des fêtes sans pour autant le rendre plate. J’aimerais ajourter ceci par rapport aux sapins naturels : il est aussi possible d’aller le cpuper soi-même. Ça fait une belle activité familiale pré-Noël et t’es sûr d’avoir un sapin fourni et de la hauteur que tu le veux!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de