Menu

Under Pressure

Il y a près de 40 ans, Freddie Mercury et David Bowie ont essayé de nous transmettre un message et celui-ci est malheureusement toujours d’actualité. Leur message cherchait à redonner de l’espoir dans une société où la pression était dominante. Une société qui, malgré tous ses progrès, continuait de se nourrir de préjugés, d’utopies et d’angoisses.

Bien que l’acceptation sociale se soit nettement améliorée depuis, la distinction de la « normalité » reste problématique. Le problème avec cette « normalité », c’est qu’elle ne provient pas d’une vision authentique où chaque individu est considéré comme un être à part entière. Le problème avec ce qu’on désigne comme étant normal ou anormal, c’est qu’on se base sur des pressions sociales opprimantes qui viennent biaiser notre jugement.

Ces pressions sociales nous poussent à nous restreindre et à nous confiner à un moule qui est voué à l’éclatement. Un moule qui ne peut pas faire à tout le monde de la même façon, un moule qui tend à marginaliser ceux et celles qui osent le briser et le rebâtir à leur façon, un moule qui nous oblige à nous comparer et à nous juger quand il devrait plutôt nous apprendre à nous aimer.

Parce qu’il ne peut pas y avoir une bonne et une mauvaise façon pour tout, un seul idéal pour l’ensemble d’une société. Il ne peut qu’y avoir une réalité propre à chacun et le concept de « normalité » dans une société se doit d’être nuancé par les individus qui la composent.

Une société où on se préoccupe davantage des vrais enjeux qui nous unissent que des superficialités qui nous séparent. Où on cesse d’accorder autant d’importance à la façon dont quelqu’un s’habille, se comporte et mène sa vie. Où on arrête de critiquer tout ce qui est différent et de banaliser ce qui est réellement important. Où on ne se met pas autant de pression pour entrer dans une catégorie à laquelle on n’appartient pas nécessairement. Où on ne tente pas de plaire aux autres avant de se plaire à soi-même.

Parce qu’au fond, il n’y a rien de plus normal que d’être soi-même.

Source photo de couverture : Unsplash

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de