Menu

Tu me manques

À la première occasion, je saute dans un avion et je m’en vais rejoindre des gens qui me sont chers. Que ce soit des membres de ma famille ou des amis que je me suis faits un peu partout à force de voyager d’un côté ou de l’autre de l’océan, j’ai une partie de moi qui m’attend et dont je me languis toujours un peu.

Le voyage est une richesse, c’est indéniable! Il n’en résulte aucun regret, seulement beaucoup d’ennui. Non pas cet ennui qui nous prend le vendredi soir quand on ne sait pas quoi faire, mais celui qu’on ressent quand on a l’impression que quelque chose nous manque. Que quelqu’un nous manque.

« Tu me manques! » C’est la phrase la plus triste du monde, non? C’est comme si un morceau de toi qui te rend complet n’était pas accessible, et lorsqu’il l’est tu ne peux pas l’obtenir à moins de te défaire d’un autre morceau. Tu te demandes un jour si, à force de te séparer en petits fragments comme ça, tu ne finiras pas par te perdre complètement, jusqu’à ne plus savoir où tu dois vraiment être.

C’est le revers des voyages. Celui qu’on évite d’aborder. On adore les retrouvailles, mais on déteste les au revoir. On adore créer de nouveaux souvenirs, mais pas les ressasser. Mais on voyage quand même! On crée de nouvelles amitiés, on entretient celles qu’on s’est faits au fil des ans parce qu’on sait qu’en dépit de l’ennui, de la douleur de se séparer d’un morceau de soi, on gagne tellement plus, on devient tellement plus.

Un jour, j’ai reçu une image d’une de mes meilleures amies qui vivaient toujours à Paris, alors que je venais tout juste de la quitter. C’était une photo d’un graffiti puissant de sens : « T’es partie, mais t’es partout ». J’imagine que ce sont des petits morceaux de moi qui sont restés à Paris, auprès des gens que j’aime, et que pour les remplacer, je leur ai pris en douce un peu de morceaux d’eux.

Crédit photo : Alessio Lin
Source : Unsplash

One thought on “Tu me manques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2022. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre