Menu

Ode aux clémentines

J’aime les clémentines. En fait, j’adore les clémentines. Je peux vraiment pas m’en passer durant l’hiver, sinon je donnerais pas cher de ma santé mentale. Tu sais ce qu’on dit : deux clémentines par jour éloignent la déprime pour l’hiver. C’est comme une drogue pour moi, j’en ai tout le temps une cachée dans mon sac ou dans la poche de mon manteau. J’en retrouve aussi parfois au printemps dans mon coat de mi-saison. C’est pas mêlant, on dirait que c’est comme la potion magique d’Astérix. Et toi, es-tu fan des clémentines autant que moi?

Si t’aimes pas les clémentines, soit t’es pas du Québec, soit tu vis ailleurs qu’au Québec. Sérieusement, je pense que la petite caisse en bois avec « Maroc » écrit dans un losange noir fait partie des traditions d’ici, surtout pendant le temps des Fêtes. Pour ma part, quand j’étais petite, j’aimais fouiller dans mon bas de Noël et y trouver quelques clémentines (accompagnées de Ferrero Rocher, d’une patate et d’un oignon). Je les épluchais en faisant attention de ne pas briser la pelure à mi-chemin. Avoue que tu fais pareil, pas vrai?

Pour la petite histoire, la clémentine est un croisement entre une orange et une mandarine. C’est le frère Clément qui, à la fin du 19e siècle, l’aurait « découverte » en Algérie. Si tu veux en savoir plus, Wiki sera ton meilleur ami. On remercie Clément pour son sens de l’observation, grâce auquel on peut se procurer ces petites boules orangées et s’en délecter durant la saison froide.

Je sais pas pour toi, mais la clémentine me redonne ma bonne humeur quand je vois une tempête de neige à l’extérieur. Elle me fait sourire quand j’en trouve une dans mon sac durant une randonnée éprouvante. Je m’amuse à l’éplucher devant mes chats pour voir leur réaction (tu l’essaieras).

Bref, la clémentine, ça réconforte et ça rend heureux.se quand t’as rien d’autre à manger ou à boire. C’est du bonheur pur! Pas pour rien que François Pérusse en a fait un sketch. Mon frère m’a d’ailleurs déjà fait croire qu’il aimait pas les clémentines et j’ai réagi exactement comme dans le sketch. Alors, si t’en as jamais goûté, cours vite à l’épicerie acheter ta caisse en bois, et t’en fais pas, même si ça paraît beaucoup, tu vas passer au travers assez vite.

Source

2 thoughts on “Ode aux clémentines

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de