Menu

Résolution 2019 : un livre par mois

Depuis que j’ai terminé l’université en juin dernier, j’ai renoué avec un de mes plaisirs coupables : la lecture! Bien que je n’aie jamais été de celles qui se fixent des résolutions, cette année, j’ai envie de me donner un défi, soit celui de lire un livre par mois pour la prochaine année. Je me suis dit que le défi pouvait intéresser certains et certaines d’entre vous, et c’est pourquoi j’ai décidé de vous faire part de certains de mes coups de cœur littéraires!

Janvier : 99 francs, par Frédéric Beigbeder

De LOIN mon livre favori. 99 francs est un livre écrit par un auteur que je respecte profondément : Frédéric Beigbeder. Ce roman présente l’univers de la publicité sous un angle déstabilisant qui nous pousse à réfléchir sur notre société de surconsommation. Bien qu’il soit cru dans ses écrits, l’auteur joue avec les mots de façon à faire comprendre l’incompréhensible. Sérieusement, un must!

Février : L’alchimiste, par Paulo Coelho

Vous l’avez peut-être déjà lu. Je pense que c’est un livre qui est vraiment pertinent pour ceux et celles qui vivent où ont vécu des remises en question ou une mini crise existentielle. On retrouve dans ce roman une touche très spirituelle quant à la réalisation de nos rêves. Il est en vente un peu partout et a été traduit dans plusieurs langues.

Mars : The life changing magic of not giving a fuck, par Sarah Knight

J’ai acheté ce livre dans un magasin assez random à Londres, me sentant toute suite interpellée par le titre. Ce livre humoristique est parfait pour nous aider à faire un tri dans nos relations et nos possessions. Le livre donne des trucs pour se sentir moins coupable de refuser des activités ou de se choisir avant les autres. Il est bâtit de façon interactive afin que le lecteur puisse vraiment faire état de ses différents « fucks given ». Ce livre est un petit baume relaxant pour les personnes moindrement anxieuses.

Avril : Don’t even think about it – Why our brains are wired to ignore climate change, par Georges Marshall.

Je ne pouvais simplement pas faire une liste sans y mettre un livre qui parle d’environnement. Ce livre, écrit par le sociologue et philosophe Georges Marshall, illustre les raisons psychologiques qui font que l’être humain reste dans l’inaction, même s’il est conscient de la menace grandissante. Je vous suggère de le lire en anglais, mais il est également disponible en français.

Mai : L’Art de la victoire, par Phil Knight

Il s’agit de la biographie du fondateur de Nike. J’ai été surprise de découvrir autant de choses sur cette compagnie qui s’est rapidement implantée à l’échelle planétaire. Comme quoi une simple idée peut grandir et devenir aussi grandiose qu’on l’avait espéré. Nul doute, ce livre est une bonne source de motivation pour ceux et celles qui ont la fibre entrepreneuriale.

Juin : Into the wild, par Jon Krakauer

Tu pars en voyage? Fais une place dans tes valises pour ce livre-là. Alerte aux voyageurs chroniques : ce roman va vous donner envie de repartir, parce que l’histoire de ce grand voyageur vagabond inspire la liberté tout en nous rappelant qu’au final, le bonheur n’est réel que lorsqu’il est partagé.

Juillet : La théorie du drap contour, par Valérie Chevalier

Tu pars un week-end à la plage et t’as envie d’un bon livre léger? Ce livre de Valérie Chevalier est parfait pour se divertir sans se casser la tête. Les thèmes abordés sont assez classiques : l’amour, les ruptures et les déceptions. Mais comme elle le dit elle-même, ce livre est une histoire, et les histoires se terminent souvent bien.

Août : Le Petit Prince, par Antoine de Saint-Exupéry

Je sais, la dernière fois que tu as lu ce livre, tu étais probablement au primaire. Mais sais-tu quoi? Ça fait drôlement du bien de le relire, rendu un peu plus vieux, avec un regard nouveau. Toi, c’est qui/quoi, ta rose?

Septembre : Le deuxième sexe, par Simone de Beauvoir

Ma plus belle découverte littéraire des dernières années : Simone de Beauvoir ❤. Même si ses livres sont d’une autre époque, ils sont encore bien d’actualité. Je vous suggère Le deuxième sexe, puisque c’est selon moi un livre qui explique bien qui elle est, mais aussi ses idées. Et comme le titre le laisse si bien prévoir, ça parle de féminisme!

Octobre : Le vide, par Patrick Senécal

Quoi de mieux qu’un peu de suspens pour l’Halloween? Ce roman de Patrick Senécal est intriguant du début à la fin! Nous suivons l’évolution de trois personnages, qui auront un destin commun dans une fin des plus tordues. Ce n’est pas mon genre de livre d’habitude, mais lui, je l’ai adoré (même que je l’ai dévoré en quelques jours).

Novembre : L’insoutenable légèreté de l’être, par Milan Kundera

Pour le mois le plus gris de l’année, je vous suggère de lire un roman de Kundera. Personnellement, c’est un livre que j’ai aimé lire en voyage. Bien qu’il ne soit pas si facile à lire, avec son caractère très philosophique, nous suivons l’évolution de plusieurs personnages à travers leurs différentes relations amicales et amoureuses. Ce livre nous porte à nous questionner sur nos propres relations avec l’amour et l’amitié, et c’est ce que j’ai le plus particulièrement aimé.

Décembre : Les Misérables, par Victor Hugo

Un classique indétrônable selon moi. Ce livre est un projet en soi tellement il est long à lire, mais il est si bien écrit que vous devez le lire au moins une fois dans votre vie, et ce, même si ça vous prend un année complète! Qui sait, peut-être que votre résolution littéraire de 2020 sera de le terminer?

Et toi, c’est quoi ton livre préféré? J’ai toujours besoin de suggestions!

Source: Unsplash

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de