Menu

La fatigue

Qui n’a jamais dit « je suis fatigué.e » au moins un million de fois? Personnellement, je me suis tannée de le répéter au moins une fois par semaine. J’ai essayé de prendre plus de café et de faire des siestes, mais j’ai réalisé qu’optimiser mon sommeil et la qualité de mon sommeil la nuit est largement plus efficace qu’un latté à la vanille et une « power nap » à 15 h avant mon cours de 16 h. Donc, voici quelques trucs pour mieux dormir et ainsi combattre la fatigue! 

  1. Éviter les appareils électroniques au lit

 Brancher son téléphone près de son lit et le poser sous son oreiller ou à côté de soi… ça semble vraiment pratique, mais c’est surtout très difficile de résister à la tentation de l’utiliser et ainsi gruger des minutes, voire des heures, de sommeil. Du même coup, ce n’est pas une mauvaise idée d’éliminer les stimuli comme celui-là avant de se coucher, question de reposer ses neurones avant le dodo. Par exemple, lire un livre une quinzaine de minutes avant de se coucher au lieu de visionner un énième épisode de Brooklyn 99 est une bonne option!

  1. N’utiliser sa chambre que pour dormir et pour les couchis-couchis

 L’idéal est de réduire les fonctionnalités de la chambre à coucher au minimum pour qu’elle ne soit associée qu’au sommeil et aux plaisirs charnels. Autrement dit : pas de télévision dans la chambre, pas de devoirs (ou pas tous les jours), pas de jeux vidéo… Comme pour le premier point, c’est mieux de privilégier des activités plus relax comme la lecture.

  1. Prendre des tisanes en soirée

Je n’avais pas tellement le choix d’inclure un petit truc de grand-mère. Une tisane à la camomille ou n’importe quelle tisane avec un nom en lien avec dormir ou se relaxer aide vraiment à se détendre et se préparer pour une bonne nuit de sommeil.

  1. Trouver son cycle de sommeil idéal

On dit qu’un adulte a besoin d’environ 6 à 8 heures de sommeil par jour, ou quelque chose comme ça… Je crois que ça dépend des gens. Personnellement, ce qui me réussit le mieux, c’est d’avoir un horaire de sommeil stable : me coucher environ à la même heure le soir et même chose pour le réveil le matin. C’est une question de stabilité pour optimiser son sommeil et avoir plus d’énergie.

  1. Avoir une bonne alimentation

Tout est possible avec une bonne alimentation. En plus d’avoir plus d’énergie, tu as une meilleure santé physique. En effet, manger de la malbouffe ou ne pas manger assez ou manger de façon inconstante affecte ta forme physique et ainsi ta fatigue. Je ne te dis pas d’éliminer la poutine de ton menu (jamais!), mais je dis de peut-être ne pas manger exclusivement ça…

  1. Quelques trucs pour ne pas surmener ses pensées au coucher

Quand tes pensées se bousculent et se chicanent dans ta tête alors que tu viens tout juste de t’allonger et que tu espères dormir, tu donnerais n’importe quoi pour les éliminer et te relaxer. On ne se le cachera pas, ça en draine de l’énergie!

J’ai quelques trucs pour ça. Celui qui fonctionne le plus avec moi, c’est de se concentrer sur la respiration : compter quatre secondes d’inspiration et quatre secondes (ou plus) d’expiration. Ça change les idées et ça relaxe. Sinon, je le répète, la lecture aide à décrocher de la journée. Quand quelque chose me stresse ou me chicote, je me dis que c’est inutile de me casser la tête avec ça pour l’instant puisque je ne peux rien y changer, et je m’en occuperai le lendemain matin. C’est du travail psychologique, mais ça se fait.

En fait, il s’agit de trouver les trucs qui nous conviennent le mieux. Combattre la fatigue par du café est une chose, mais il faut aussi l’attaquer par les causes. Sur ce, bonne nuit!

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de