Menu

Que faire avec ses pelures, fanes et cie?

Le mois dernier, je vous donnais quelques trucs pour réduire le gaspillage alimentaire chez vous. Je vous ai fait part de mes trois règles d’or, qui sont de conserver, de réduire et de congeler. Ce mois-ci, dans la même optique, je vous propose des solutions simples pour user de créativité avec les retailles de légumes que l’on met habituellement au compost (ou à la poubelle).

C’est tellement facile de concocter de fantastiques recettes avec les retailles mal-aimées des légumes et des fruits. Le plus long est déjà fait! Les retailles sont prêtes à être utilisées dès que vous avez pelé votre carotte ou votre patate. Les mettre au four ou au congélateur pour une future utilisation ne demande presque pas plus d’efforts que de les mettre à la poubelle!

Je vous donne ici mes recettes préférées, qui sont à la fois nutritives et super simples et qui permettent de réduire votre empreinte environnementale du même coup.

  1. Le bouillon de légumes maison

Absolument toutes les retailles de légumes, que ce soit les épluchures de carotte ou de panais, les feuillages de céleri, de radis ou de betteraves ou encore les pelures d’oignons ou d’ail; peuvent entrer dans la composition d’un bouillon de légumes maison. Dès que vous coupez des légumes, conservez au congélateur les retailles et les feuillages (bien rincés et lavés, de préférence) que vous n’utiliserez pas pour la recette que vous confectionnez. Quand vous aurez une belle quantité d’épluchures, mettez-les dans une grande casserole puis recouvrez-les d’eau et faites mijoter jusqu’à ce que ça ait réduit de presque la moitié. À votre goût, ajoutez des herbes aromatiques (laurier, thym, romarin), des champignons séchés, quelques morceaux d’algues séchées, et pourquoi pas un morceau de gingembre.

Quand le tout est réduit (après 30 à 60 minutes, selon la quantité d’eau et d’épluchures que vous aviez au départ), filtrez le tout et versez votre bouillon dans un bocal. Conservez-le au congélo en prenant soin d’indiquer ce que c’est ainsi que la quantité qui se trouve dans le contenant (vous verrez, ce sera utile plus tard lorsque vous entreprendrez vos fouilles pour le retrouver). J’aime bien me limiter à 2 tasses dans un même bocal puisque c’est rare que j’utilise une grande quantité de bouillon de légumes à la fois.

  1. Les chips de patates

Maintenant, chaque fois que j’épluche des patates, je ne manque pas l’occasion d’en faire des chips. C’est la chose la plus enfantine qui soit à faire, mais des plus savoureuses. Il suffit de verser un filet d’huile d’olive sur vos épluchures et de les assaisonner selon vos goûts (mon assaisonnement fétiche : paprika fumé, sel, poivre et origan). Vous aimez le fromage? Parsemez le tout de parmesan! Ensuite, enfournez pour 15 minutes à 350°F.

  1. Le chimichurri de fanes de carotte

J’ai trouvé par hasard cette recette et je la fais chaque fois que j’achète des carottes au marché qui ont encore leurs fanes. Je l’utilise comme du pesto. C’est super bon dans une salade de pâtes ou de riz, en accompagnement d’un poisson ou d’une grillade, avec du pain ou des craquelins et même dans les sandwiches. L’essayer c’est l’adopter!

  1. Les fritters

Peu importe ce que vous avez sous la main, vous pouvez cuisiner de délicieux fritters (beignets frits). Que ce soit à l’aide de fanes de carottes, de radis ou de betteraves ou avec du kale, de la bette à carde ou un zucchini moche, vous aurez un délicieux lunch sous la main en un rien de temps. J’improvise toujours les miens en mixant un peu de farine, un œuf et une tonne de différents feuillages et légumes ensemble jusqu’à une consistance de pâte qui se tient bien lorsqu’on essaie de former des boulettes. Si vous êtes du genre à ne pas être trop confortable avec l’improvisation culinaire, je vous dirige vers ce lien qui vous donnera les étapes pour obtenir les meilleurs fritters selon vos goûts!

  1. Le pain

Si vous avez du vieux pain sur votre comptoir et que vous ne savez pas quoi en faire, ne le jetez surtout pas!  Faites-en des croûtons, de la chapelure ou un pouding au pain. Ma recette préférée est sans contredit le pain doré. Chaque fois, je n’en reviens pas comment du lait, des œufs et du sirop d’érable peuvent créer ce miracle en bouche. Si vous êtes du genre à ne pas manger les croûtes lorsque vous faite des sandwiches, encore une fois, NE LES JETEZ PAS. Préparez de croustillants bâtonnets à la cannelle en mélangeant environ une cuillère à soupe de beurre avec deux cuillères à soupe de sucre et une cuillère à thé de cannelle. Puis, roulez les croûtes de pain tranchées dans cette mixture avant de les placer sur une feuille de papier parchemin et de les mettre dans un four préchauffé à 350°F pour 7-8 minutes. Ça goûte presque les beignes à la cannelle!

Bon appétit!

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de