Menu

Une liste non-exhaustive des types de clients!

Cette liste ne te servira pas à savoir comment construire une maison, à trouver un remède au cancer ni à apprendre à éternuer les yeux ouverts.

Si tu apparais dans ce texte, c’est que tu as probablement marqué la vie de quelqu’un qui travaille au service à la clientèle. J’ai dit MARQUÉ, pas changé. Wô les moteurs!

Si tu n’y apparais pas, c’est juste que j’avais épuisé toute ma banque de mots.

Voici donc quelques types de clients à observer un peu partout dans le monde. (C’est universel, c’t’affaire-là.)

#1. Celui/celle qui te dit comment faire

Des fois, pendant une transaction, y’arrive un p’tit problème technique.

En tant qu’employé.e de la même compagnie depuis cinq ans, tu SAIS comment gérer l’cas. Seulement, ça peut prendre quelques minutes.

Alors là, le client ou la cliente, que dis-je, Superman vole à ta rescousse et essaie de te donner des pistes de solution afin de réparer la situation.

Écoute, tu m’verras jamais arriver au beau milieu de ta fellation en t’indiquant que tes dents sont dans l’chemin. C’pas mon domaine… tu comprends?

Merci pareil!

#2. Celui/celle qui ne sourit jamais

Tu aurais beau jongler avec six balles en feu, ce.tte client.e-là ne sourit jamais.

Tu te défonces et tu essaies de lui donner le meilleur service à la clientèle qui soit… Rien à faire, tu te sens quand même minable.

Si t’es pas un grand cheval blanc et noble issu d’une lignée royale, pas question qu’il/elle te respecte.

#3. Celui/celle qui soupire

Ah ça, c’est commun!

Soupirer parce que c’est trop long, soupirer parce qu’il manque quelque chose au menu, soupirer parce que la caissière t’a donné la mauvaise commande.

Tu vas finir par dégonfler, à force de soupirer.

Inspire un peu! En plus, ça donne des points à la SAQ.

#4. Celui/celle qui demande toujours des rabais

Hey, t’es pas à Marrakech, t’es chez Korvette. Tu vas quand même devoir les payer, les taxes, sur ton kit de p’tites cuillères.

Les gens ont cette fausse idée qu’ils savent « barguiner ».

Je t’annonce que t’es juste un.e Québécois.e ordinaire si t’es un.e client.e de Vidéotron et que t’as déjà menacé un agent du service à la clientèle avec la phrase canon et fatale : « J’vais m’en aller chez Bell! »

Très solide.

#5. Celui/celle qui croit encore que le client est roi

Nous sommes en 2019. Les temps sont durs et ont changé.

Juste une chose à dire là-dessus : un vrai roi ne sort même pas de chez lui pour faire son épicerie.

Calme-toé.

#6. Le bon client ou la bonne cliente

Que c’est formidable de vous côtoyer!

Vous êtes courtois.es, poli.e.s, vous faites preuve de compréhension.

Ça fait changement. Avec vous, on n’a pas l’impression de parler avec un sac rempli d’air.

Merci d’exister!

Et c’est ici que la liste peut s’allonger, encore et encore, telle la franchise Rapides et dangereux.

Source photo de couverture : Unsplash

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2021. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre