Menu

Le zéro déchet : une bonne façon d’économiser

Étant étudiante, j’aime bien trouver des moyens qui sont bons pour mon portefeuille avant tout. J’ai beau être complètement grano et végane, des fois ça revient cher tout ça. C’est pourquoi cette année j’ai décidé de prendre du temps pour moi dans ma cuisine et mon jardin. Alors voici mes trucs pratiques qui fonctionnent super bien pour réduire la facture. 

amande
Source

La fabrication de son propre lait végétal

Boire du lait d’avoine, c’est délicieux, mais cher lorsqu’il faut tout le temps acheter les bouteilles de 2 litres à l’épicerie. Surtout lorsque l’on sait que ces bouteilles ne serviront pas par la suite. Voici ma recette simple et délicieuse.

  • 100 g de flocons d’avoine,
  • une pincée de sel
  • 1 litre d’eau,
  • une cuillère à thé d’agave (ou au goût, pour sucrer le lait)

Tout mélanger dans le mélangeur par coup de 30 secondes (4 fois environ), puis filtrer le tout dans une passoire à mailles fines. 

Faire son propre Kombucha

Personnellement, j’utilise la recette de Rise Kombucha, c’est super bien expliqué sur le site web de la compagnie et ça ne prend pas beaucoup de matériel ou de temps. Au lieu de payer à chaque bouteille que tu as envie de boire, tu paies une fois et par la suite tu as du kombucha à temps plein (du moins après un mois d’attente, mais promis ça en vaut la peine).

granola
Source

Faire toutes ses collations maison

En plus de te permettre d’économiser, en préparant ses propres biscuits, barres tendres, granolas, etc. tu n’auras plus jamais besoin de regarder les listes d’ingrédients puisque tu auras décidé de ce qu’il y a à l’intérieur. 

Faire pousser des légumes et des fines herbes dans la maison

Pour cette option, il y a deux façons d’y arriver. Premièrement, il se vend des plantes en pots. Seulement à les arroser pour les faire pousser. Deuxièmement, acheter de la terre et des graines et les planter dans les bons plats, c’est super beau et c’est une fierté d’arriver à les faire pousser. Par rapport aux légumes, plusieurs peuvent être récupérés avec ce qui irait à la poubelle habituellement. Personnellement, je fais pousser des échalotes et un avocat de cette façon. Juste à mettre les racines dans un pot Masson avec de l’eau et lorsqu’ils ont assez poussé, vous pouvez les transplanter avec de la terre. 

Basilic

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de