Menu

Une journée au Carnaval de Québec

N’ayant pas activement participé au Carnaval de Québec depuis plusieurs années, je ne savais plus trop quelle idée me faire de cette festivité hivernale qui monopolise les artères de notre vieille ville en cette période glaciale. Heureusement pour moi, j’ai pu découvrir et apprécier cette tradition québécoise cette année lorsque La Fabrique Crépue a eu la chance de passer une journée entière à l’événement.

À première vue, je fus surprise par la diversité de notre itinéraire et j’ai vite compris qu’il ne s’agissait que d’une parcelle de toutes les activités offertes dans le cadre du Carnaval de Québec.

Ma journée a débuté avec la légendaire glissade Au 1884 de la Terrasse Dufferin, qui porte son nom de par son année de fondation. En fait, cette glissade serait une attraction importante de la ville de Québec et plus vieille encore que le château lui-même. Non seulement offre-t-elle une vue sublime sur le fameux Château Frontenac, mais elle permet de vivre des sensations fortes au grand air. Munie d’un traîneau en bois traditionnel, la descente de cette glissade glacée peut atteindre jusqu’à 70 km/h, et ce, en toute douceur. Au pied de la glissade, on retrouve quelques activités gratuites, telles que la course de skis géants, qu’il vaut la peine d’essayer lorsqu’on est en petit groupe. Travaillant en équipe, la course de skis géants stimule la communication et la coordination pour relever ce défi fort amusant.

carnaval de québec

La suite de mon avant-midi s’est poursuivie au Village Nordik du Port de Québec, où un aménagement impressionnant de pêche sur glace occupe le bassin Louise. Dans le cadre du Carnaval, il y avait un tournoi de pêche familial permettant aux participants de gagner différents prix. Il est possible de pêcher à l’intérieur d’un igloo gonflable ou directement à l’extérieur, selon la préférence de chacun. Quand vient le temps de se réchauffer, on peut se rendre à l’un des foyers extérieurs pour se griller des guimauves ou entrer dans le petit chalet éphémère se bercer à l’abri des intempéries. Une fois la pêche terminée, on peut prendre place au Marché du Vieux-Port pour transformer nos trouvailles en un délicieux repas. Chose certaine, c’est une activité comme nulle autre puisqu’elle permet de pratiquer la pêche sur glace en plein cœur de la ville de Québec, et ce, dans un décor bien enchanteur.

carnaval de québec

Notre prochaine activité, soit L’international de pétanque débarque dans Saint-Sauveur!, se trouvait au cœur de la basse-ville de Québec sur la rue Saint-Vallier Ouest. Un aménagement convivial avec animation, musique et chocolats chauds gratuits en faisait une vraie fête de quartier à laquelle plusieurs commerçants du coin prenaient part. Pour rendre l’activité un peu plus festive, des prix étaient offerts pour les participants ayant les plus beaux costumes. Ensuite, nous avons repris la route pour se rendre l’autre côté de la rivière Saint-Charles, au parc de la Pointe-aux-Lièvres, où diverses activités carnavalesques avaient lieu. Parmi celles-ci, on y retrouvait la course des tuques, le défi château de neige et ma préférée, une balade en traîneau à chiens. Ce parc, à l’écart de la cohue de la ville, permet de profiter du plein-air en famille sans avoir à se déplacer trop loin.

carnaval de québec

En fin d’après-midi, nous nous sommes dirigés vers le noyau du Carnaval de Québec, soit sur la rue Grande-Allée. J’ai pu parcourir les différents aménagements festivaliers du fameux Camp à Jos et de la Cour royale. L’un plus festif et interactif et l’autre plus familial et contemplatif, ces deux lieux à proximité offrent des expériences bien distinctes. Au Camp à Jos, on retrouve une boîte à musique vitrée où les artistes enlignent les spectacles pour faire danser la foule. De même, des humoristes et animateurs se promènent dans le camp pour divertir les carnavaleux. On y retrouve également des jeux de « tir à la hache » et des balançoires pour amuser tous les âges. Au fond du camp se trouve une cabane typique où on peut déguster une queue de castor avec une ponce du Carnaval et, pour les plus festifs, un légendaire ski shot. En traversant de l’autre côté de la rue, on entre dans le monde magique de bonhomme dans la Cour royale. Couleurs, lumières et sculptures de glace sont de mise dans ce lieu immersif qui met en valeur les traditions du Carnaval de Québec. Pour terminer la visite, le bistro SAQ permet de se réchauffer avec une bonne poutine et un verre de caribou tout en écoutant un chansonnier local.

Pour bien cloître notre journée, nous avons assisté à la première représentation du tout nouveau concept du défilé du Carnaval. Sous forme de stations, le défilé sort de ses traditions pour offrir un spectacle original alliant musique, danse, pyrotechnie et costumes authentiques. Une vraie célébration hivernale mettant en valeur notre faune nordique et nos traditions québécoises.

Enfin, je fus plus que ravie d’avoir bravé le froid pour vivre pleinement l’expérience du Carnaval de Québec et m’en faire une idée plus concrète. Cette journée bien remplie m’a non seulement redonné envie de participer à cette fête hivernale, mais aussi de découvrir la variété d’activités partenaires qu’offre le Carnaval.

Pour en connaitre davantage sur le Carnaval de Québec et ses activités partenaires, visiter le carnaval.qc.ca

Bon Carnaval à tous et à toutes!

*Cet article est commandité par le Carnaval de Québec

Crédit photos : Noémie Adam

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de