Menu

Cinq plateformes pour vendre tes vêtements usagés

Toi aussi, tu conserves des vêtements encore en parfait état qui ne sortent jamais de tes tiroirs? Tu es le genre de personne à garder des vêtements qui sont encore à la mode, mais que tu ne portes malheureusement plus parce que ta garde-robe déborde? Sans plus tarder, je te présente mes 5 plateformes préférées pour vendre des vêtements. Il est temps de faire du ménage, et pourquoi pas par la même occasion, d’en tirer un peu profit! Tu encourageras ainsi le slow-fashion et tu contribueras à minimiser les effets de la surconsommation. Je te le dis, vendre ses vêtements sur Internet n’aura jamais été aussi bénéfique! Donc, les voici, les voilà, direct dans ton écran, les 5 sites Web les plus chouettes pour vendre le contenu de ta garde-robe!

Depop

Pour ceux et celles qui ne la connaissent pas, Depop est une application semblable à Instagram. Elle est conçue pour la vente de vêtements et d’accessoires usagés. Les fashionistas de ce monde n’ont qu’à faire quelques clics pour obtenir des pièces vintages uniques qui plairont à coup sûr. De plus, sur cette plateforme, le shipping à l’intérieur du Québec est offert pour faire plus de ventes. L’application se permet de garder 10 % sur tes ventes, ce qui reste tout de même raisonnable.

Les groupes Facebook

Au cours des dernières années, Facebook est devenu un vrai sauveur en ce qui concerne la vente sur Internet. Le Marketplace regorge d’articles à vendre pour tous les goûts; il est donc facile de trouver un groupe Facebook qui acceptera d’afficher tes vêtements usagés. Je pense entre autres à la page Ventes de vêtements UdeM/UQAM, pour ceux et celles qui vivent dans la région de Montréal. Ce qui est le plus agréable, avec ce genre de concept, c’est qu’il t’évite de devoir payer des frais supplémentaires lors de ta vente.

Bon magasinage

Ce site Web plutôt récent offre de magasiner et de vendre des vêtements facilement. L’équipe passionnée par la mode propose une plateforme très simple à utiliser. Le site permet aussi, pour 7 $, d’envoyer par la poste tes vêtements vendus, ou de faire la cueillette en personne. Finalement, Bon magasinage s’accorde 10 % sur l’article en vente quand il s’est trouvé un nouveau foyer. Un site Web à découvrir, garantie!

Etsy

Etsy, majoritairement utilisé pour les artisans et les créateurs de contenu, peut être un excellent outil afin de se démarrer une friperie en ligne. En effet, le site Web permet de vendre des articles et d’ouvrir une boutique en ligne. Celle-ci peut être personnalisée et peut aussi renvoyer à un compte Instagram ou Facebook afin de faire la promotion de produits. La bonne nouvelle, c’est que comparé à d’autres plateformes, les frais pour les articles en vente sont un peu moins élevés.

Instagram

L’utilisation d’Instagram à cet effet est un peu moins populaire au Québec. Les abonnés ont récemment trouvé une nouvelle utilité à l’application, qui au départ a été créée pour partager du contenu photographique. Il est très simple de vendre ses vêtements sur Instagram, il suffit d’avoir un bon sens de la mode et des affaires. Pour t’inspirer, je te propose quelques liens à titre d’exemples :

https://www.instagram.com/shopmagarderobe/
https://www.instagram.com/whitetigervintage/?hl=fr-ca
https://www.instagram.com/friperiefriperie/

Voilà, tout est dit! Bonne chance dans tes ventes et dans ton magasinage en ligne!

Source photo de couverture: Unsplash

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de