Menu

One night au féminin

Pas de fleur, pas de chocolat, pas de cœur.

On s’était offert l’excitation d’un moment nouveau, de la rencontre de deux peaux qui veulent se partager l’une et l’autre. On s’était offert nos corps nus et désirants, un soir de février, le soir fatidique de la St-Valentin.

***

14 février. Mon amie et moi avions décidé d’aller au bar ce soir-là. Elle avait une fréquentation qui venait la rejoindre, moi non. Mais ça ne me dérangeait pas. Il est certain que l’idée d’avoir une aventure ce soir-là m’avait effleuré l’esprit, mais je n’avais aucunement forcé la note concernant cette envie. Donc, le soir même, on jouait au pool et un inconnu est venu se joindre à nous. J’étais un peu gênée au début, mais je me suis dit que ça ne servait à rien que je le sois. Les deux autres occupés, on s’est vite occupés à notre tour, l’inconnu et moi. Bien sûr, il était de mon goût et j’étais aussi du sien. Ça n’a pas pris beaucoup de temps avant que nos deux personnes quittent le bar pour se rendre à son appartement et que nos vêtements quittent nos corps. Pour être bien franche, on a fait l’acte sexuel toute la nuit et c’était vraiment bien. Je suis partie le lendemain, avec un au revoir, mais sans intention d’une peut-être suite à notre rencontre. Je venais de passer un moment vivant et intense. J’étais bien.

***

Tu vois, moi, femme de 21 ans, j’aime les histoires d’un soir. En fait, j’ai toujours aimé les moments qui sont intenses même s’ils sont courts. Je suis très curieuse de nature et j’aime rencontrer de nouvelles personnes. Je suis célibataire depuis belle lurette et j’aime en profiter de cette manière. Toutefois, je ne presse jamais les choses. J’aime les histoires qui arrivent aux bons moments et qui se déroulent de la bonne manière. J’aime les rencontres qui font du bien. Généralement, ça se passe avec des personnes avec qui j’ai eu des connexions lors d’une belle conversation et avec lesquelles je sens que j’ai des valeurs communes. Voici les raisons pour lesquelles j’aime les one night :

  1. Ce n’est pas compliqué

C’est une histoire courte où la seule entente est l’entente de consentement pour l’acte. Pour le reste, il n’y a pas de discorde. Chacun obéit à son désir (en tenant compte de celui de l’autre) et ce n’est que « plaisir » qui est le mot d’ordre. On se fait du bien, on rit, on se découvre et chacun rentre chez lui pour continuer sa vie.

  1. C’est court et intense

On dirait qu’il y a comme une certaine presse qui rend le moment excitant, comme si l’on voulait en tirer le maximum en peu de temps. J’aime l’intensité créée par les pulsions de nos corps, ces belles machines qui font des choses si douces et si belles. Si l’on se laisse bien aller, on peut arriver à mettre une petite touche de magie même si on ne connaît pas l’autre. Ce qui est inconnu est excitant parce qu’on veut en découvrir toujours plus.

  1. Ça permet d’essayer de nouvelles choses

Puisque la personne ne me connaît pas et que je ne la reverrai sûrement pas, je m’amuse beaucoup à découvrir ma sexualité et à découvrir les choses que j’aime et que je n’aime pas avec les différentes personnes. Chacun a sa manière de faire l’amour et je trouve ça plutôt beau. J’aime voir les différents corps, partager le mien avec eux.

Le plaisir féminin est bien souvent silencieux dans notre société. Partout, on nous apprend comment nous protéger, mais rarement on nous parle de notre plaisir. Les femmes aiment la sexualité autant que les hommes et aiment également profiter des joies que peuvent leur procurer leur corps. Découvrir et s’approprier ses désirs de femme, c’est une bien belle chose et ça permet d’acquérir une confiance en soi extraordinaire.

Évidemment, je suis consciente que certaines personnes ont pu avoir de mauvaises expériences et je sais bien que je ne suis pas non plus à l’abri de ça. Il faut toujours dire ce qu’on veut ou ce qu’on ne veut pas et être plutôt claire concernant ses intentions. Comme ça, il n’y a pas de malentendu.

Bref, il me reste une chose à dire sur le sujet : sais-tu ce qui rend une histoire d’un soir encore plus magique? Bien se protéger et profiter le lendemain des agréables souvenirs que cela a créés!

Mesdames qui, comme moi, aiment les histoires d’un soir, je vous souhaite de passer une bonne St-Valentin et d’embrasser pleinement votre sexualité!

Anonyme

Source photo couverture

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2020. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre