Menu

Le sexe sans attache

Quand je pense à « sexe sans attache », je pense à découverte, expérience, plaisir… C’est ça le but, non? D’essayer de nouvelles choses, de satisfaire ses envies, de partager un moment de complicité avec quelqu’un.e. Parce que oui il en faut de la complicité même si ce n’est que pour une nuit ou pour une relation d’amitié moderne. C’est comme ça qu’on se découvre et qu’on expérimente pour encore plus de plaisir.

Et que dire du fameux mythe qu’une relation d’ami.es modernes est impossible parce qu’elle se conclut toujours avec des sentiments non réciproques?

Personnellement, ça ne m’est jamais arrivé. Peut-être parce que je me suis engagée dans des relations physiques avec des gars que je ne considérais pas boyfriend material? Je ne pourrais pas dire, mais je crois que l’important est de garder les choses claires et de ne pas avoir d’attentes. Le but du sexe sans attache, c’est de profiter du moment présent, sans cassage de tête. Si ça devient compliqué, il est important de se parler et de se respecter.

On ne se le cachera pas, le sexe sans attache n’équivaut pas au sexe avec sentiment, mais il en vaut la peine. Il faut bien profiter de la vie! Le célibat ne devrait pas freiner les envies d’intimité. On devrait plutôt le voir comme une occasion d’explorer de nouveaux horizons.

Ce n’est pas tout le monde qui a la même libido, c’est vrai, mais l’important est de s’écouter et de connaître ses envies.

Tu as des envies à combler et tu as envie de profiter des plaisirs charnels à ta prochaine sortie au bar? Fais-le, tant que c’est dans le respect et avec utilisation d’un préservatif.

Tu t’entends bien avec une personne et tu as une attirance physique pour celle-ci? Si les deux vous ressentez la même chose sans sentiment impliqué, vas-y!

Tu es totalement contre l’idée de coucher avec quelqu’un sans sentiment ou tu n’en ressens pas l’intérêt? Ne le fais pas, tu n’es pas frigide pour autant.

Mon point ici, c’est que tu peux faire ce que tu veux. On se fout de ce que les gens pensent, de ce que la société te dit d’accepter ou non. Tant qu’il y a respect et consentement, tu ne devrais pas te sentir coupable de faire ou de ne pas faire quelque chose.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de