Menu

Le courrier du cœur de Busy Lizzy: quand tes parents se sont séparés

Bonjour Busy Lizzy,

Il y a quelques saisons, mes parents bien-aimés se sont séparés. Ça paraît peut-être un tantinet extrême à dire, surtout à l’époque des « séparations rapides », comme je l’appelle, mais ça a été une des plus grandes tristesses de ma vie. Je n’arrive toujours pas à m’identifier comme étant une personne « dont les parents sont séparés ».

Le temps a fini par passer et mon père a rencontré quelqu’un ou plutôt quelqu’une.

Que dois-je faire exactement? Est-ce que je suis mon instinct et je la rentre (psychologiquement) dans le mur ou je fais plaisir à mon père et je l’accepte dans sa et éventuellement dans ma vie?

Et ma mère? J’ai peur de sa réaction si je suis trop ouverte avec la « nouvelle venue ». J’ai peur qu’elle prenne ça pour un genre d’abandon de ma part…

Help! J’en ai besoin.

Ado-au-Cœur-Brisé (et mêlé!)


Source

Bonjour Ado-au-Cœur-Brisé,

Tout d’abord, je suis infiniment désolée d’apprendre ce que tu vis. Peu importe le temps qui passe, ce doit être très dur pour toi.

J’ajouterais aussi que, lorsqu’un de ses parents fréquente quelqu’un (ou quelqu’une, pour reprendre ton mot) de nouveau, ça peut aussi donner l’impression que tu dois pratiquement recommencer le processus de « deuil de la famille » à moitié et ça peut te replonger dans les eaux troubles des débuts…

Cependant, comme tu l’as dit toi-même, le temps a passé et une sorte d’évolution doit se faire.

En ce qui a trait spécifiquement à la nouvelle fréquentation de ton père, je t’inviterais à te poser les questions suivantes :

– Comment trouves-tu cette « nouvelle venue »?

– Quel âge a-t-elle? Vous ressemblez-vous un peu?

Attention, je ne parle aucunement de devenir meilleures amies de sitôt; je m’imagine bien le contraire pour le moment. Mais, as-tu tout de même des points, des goûts ou même des valeurs en commun avec elle?

Si la réponse est oui, ne serait-ce qu’un peu, je t’encouragerais à explorer cette voie au rythme qui t’est propre.

En effet, sans pour autant que tu « rentres psychologiquement dans le mur » cette personne, que tu te sentes coupable par rapport à ta mère ou que tu acceptes complètement cette nouvelle réalité, je pense que ça pourrait peut-être contribuer à mettre un léger baume sur la blessure à vif dans ton cœur brisé. Réfléchis-y…

Dans un second temps, je t’inviterais à te questionner également sur la nature de ta relation avec ton père : est-elle bonne, solide? Pouvez-vous vous confier sans crainte l’un à l’autre? Si c’est le cas, sois consciente de ta chance et saisis-la au vol. Parle-lui du malaise qui t’habite avec cette nouvelle conjointe dans sa, mais aussi dans votre vie. Insiste sur le fait que c’est une adaptation pour toi aussi et que tu ne veux pas qu’il soit courroucé ou déçu si ça te prend du temps. Dis-lui tout ce que tu ressens. Crois-moi, il en va de l’avenir de votre relation père-fille. Tu dois être transparente avec lui.

Parles-en aussi avec ta mère, si vous avez une relation qui le permet. Il est important que, l’une comme l’autre, vous soyez encore une fois transparentes. Dites-vous ce que vous avez sur le cœur. Confie-lui ta peur qu’elle puisse te rejeter si tu laisses entrer la conjointe de ton père dans ta vie.

En terminant, Ado-au-Cœur-Brisé, si tu constates que le dialogue entre toi et tes parents est plus difficile ou bien si ça ne donne pas les « résultats » escomptés, je t’inviterais à te confier à d’autres personnes de ton cercle proche. Que ce soit un.e amoureux.euse, si tu en as, ou bien des ami.e.s de confiance, parle à quelqu’un. C’est bien important de ne pas laisser la tempête prendre de l’ampleur dans ton cœur sans avoir quelqu’un avec qui l’affronter.

Si ce n’est pas suffisant ou que le soutien que tu reçois ne te semble pas adéquat, n’attends pas et consulte. Il y a des ressources d’aide psychologique gratuites offertes à ton école ou dans les CLSC. Informe-toi. Tel-jeunes aussi est là pour toi au numéro sans frais de leur site web.

Bonne chance à toi!

Patience, clémence et indulgence envers toi-même et tes parents seront de mise.

Amitiés,

Busy Lizzy


Source

Photo de couverture : Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de