Menu

Une toute petite fille au Vietnam (3/3) : l’experte

De touriste à « local », je suis devenue une experte pour voyager au Vietnam. En près de 5 mois, j’ai eu le temps de comprendre la culture vietnamienne et de me l’approprier. La petite Noémy au début du voyage et celle qui est revenue n’ont pas la même vision ni la même relation avec le pays. Je te donne donc mes 5 trucs de voyageuse aguerrie pour bien découvrir le Vietnam. 

Astuce n 1 : Visite et revisite

 Si tu as la chance de passer plusieurs jours dans la même ville ou du moins du temps libre, déambule dans les rues sans te soucier des chemins que tu empruntes. Tu découvriras la ville autrement à chaque fois, et tu y remarqueras, couche par couche, tous les petits détails qui font toute la différence dans la compréhension de la culture et des gens qui y habitent.

Astuce n 2 : Prends le temps de prendre le temps 

Au Vietnam, tu ne dois pas être pressé. Dans les grandes villes, tout se passe si vite; des Klaxons à n’en plus finir, des motos sur les trottoirs, et des gens absolument partout. Prends le temps de te poser, de t’asseoir sur l’une de ces nombreuses terrasses dans la rue, pour y siroter un bon café vietnamien, en regardant le spectacle défilé. Je te le dis, ça fait du bien. 

Astuce n 3 : Surtout, garde ton voyage flexible

 Il est important de se préparer un petit itinéraire lorsque tu pars au Vietnam, ne serait-ce que pour savoir ce que tu veux vraiment aller voir, et surtout si tu pars pour une courte période de temps, car c’est un grand pays très diversifié et long à parcourir. Néanmoins, n’organise pas tout ton voyage à l’avance afin de te garder une certaine flexibilité. Tu pourras ainsi décider de rester plus longtemps à un endroit ou encore de partir plus rapidement pour aller découvrir d’autres merveilles. Donc, réserve ton transport et ton hébergement une destination à la fois. Tu seras libre d’aller n’importe où!

Astuce n 4 : Ose sortir des sentiers battus

 Les quartiers touristiques, c’est bien pour les boutiques souvenirs, mais pour vivre pleinement la vie culturelle vietnamienne et leur mode de vie, il est préférable de sortir de cette « zone de confort et de sécurité ». Mes plus beaux moments passés au Vietnam furent ceux où j’ai osé faire quelque chose d’inhabituel pour les touristes. N’hésite donc pas à demander de l’aide aux Vietnamiens, ils sont si généreux! Pour ma part, j’aimais demander aux employés des « hostel » où j’hébergeais de me traduire le nom des endroits où je voulais aller sur un bout de papier. Je louais un vélo et je partais à l’aventure à la recherche de ces endroits merveilleux, normalement non accessibles aux touristes. Lorsque je rencontrais un passant, je pouvais alors lui montrer mon papier, et il me pointait gentiment la direction. C’est ainsi que j’ai fait les plus belles découvertes.

Astuce n 5 : Mange « local »

On ne se le cachera pas, au Vietnam, tu as beau y habiter de façon permanente, tu n’y cuisineras pas. Tu seras toujours dans les restaurants. C’est rapide, accessible et si peu cher. Toujours, manger à l’extérieur est un excellent moyen de goûter à tout et de s’imprégner de la culture culinaire vietnamienne. En sortant des quartiers touristiques, on y retrouve les meilleurs restaurants où les plats regorgent de saveurs, et ils ne coûtent qu’une fraction du prix. Et si la qualité des restaurants en ce qui concerne la propreté te dérange, je te conseille de fréquenter des restaurants qui sont bondés de gens. Cela assure une certaine rotation à ce qui a trait à la fraîcheur des aliments!

Pour ma part, l’une de mes activités préférées à faire en voyage, c’est de suivre un cours de cuisine! Cela permet d’en apprendre davantage sur une autre facette du pays et de revivre l’expérience de chez toi. 

Bon voyage, et surtout, profitez de chaque moment!

Crédit photo: Noémy Paquet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de