Menu

Ton petit guide du café

Ahh, le café. Pour certains, c’est un art. Pour d’autres, c’est un essentiel pour bien commencer la journée. C’est même parfois une passion.

Toutefois, étant une barista, j’ai réalisé que plusieurs personnes ne s’y connaissent pratiquement pas lorsqu’il est temps de faire un choix pour leur boisson du jour, puisqu’il y a maintenant une tonne de possibilités. Je vous ai donc concocté un petit guide de base très simple pour vous y démêler un peu!

L’espresso

L’espresso, c’est la base de ton café (une coche au dessus du café filtre). C’est une dose de la grosseur d’un shooter. C’est ça qui te réveille! Plusieurs options s’offrent à toi :

  • Le nombre de doses que tu veux : simple, double, triple, etc.
  • Ristretto : une dose ristretto, c’est qu’il y a moins d’eau qui passe dedans. Ton espresso sera donc plus fort et plus goûteux.
  • Allongé : c’est le contraire. Il y a plus d’eau qui passe, ta dose sera donc plus grosse, mais moins concentrée.

Bon à savoir : une dose d’espresso expire après 15 à 20 secondes si elle n’est pas mélangée avec du lait. Il faut donc la boire sur le coup ou y ajouter un liquide, sinon elle aura un goût très amer.

Si tu aimes ça plus doux

Le café latté : c’est très simple, c’est ta dose d’espresso avec beaucoup de lait et un peu de mousse sur le dessus. Tu peux y ajouter des saveurs, par exemple vanille ou caramel. C’est un passe-partout.

Le cappucino : ce sont les mêmes composantes que le latté, mais peu de lait et beaucoup de mousse!

Mocaccino : c’est pour les adeptes de sucré. Le mocaccino est fait sur la même base qu’un latté, sauf qu’on y ajoute du chocolat (sirop de chocolat, poudre de cacao… ça dépend des endroits).

Si tu aimes ton café plus fort

Americano : c’est le cousin du café filtre. Des doses d’espresso (une de plus, habituellement) avec de l’eau chaude! Tu peux l’ajuster en y mettant un peu de lait à ton goût.

Flat White : on met généralement une dose de plus d’espresso et elles sont ristretto. Le café sera donc vraiment plus fort et goûteux. De plus, on le fait avec du lait 3,25%.

Macchiato : il est également fait avec du lait 3,25%. On le met en premier, et on fait ensuite couler les doses dessus! Les premières gorgées sont donc très prononcées.

Bref, ce qui est le fun avec le café selon moi, c’est que tout le monde peut y trouver son compte : sucré, amer, glacé, décaf’, lait de soya… Suffit de tomber sur ce qui nous plait personnellement et d’y ajouter les ingrédients. C’est un goût qui se développe et se travaille, comme le vin. Au départ, je ne buvais que des cafés extra sucre/chocolat/caramel/tout ce que tu veux pour camoufler la saveur amère, mais on s’y habitue (peut-être un peu trop, même…) En plus, qui n’aime pas aller dans les cafés?

Bonne dégustation!

Crédit photo : Matthew Henry, Burst

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de