Menu

L’écosystème au cœur de la danse

Le 7 mars dernier, lors de la première à Tangente, Bailey Eng et Alexandre Morin se sont réunis afin de dédier deux chorégraphies, Look et Breach, aux mammifères et à l’évolution de ceux-ci. La pièce est une immersion totale dans un monde bestial. Dans ses interprétations, le corps humain n’est plus et les danseurs adoptent différents rythmes et mouvements qui rappellent ceux de l’animal.

À l’arrivée, l’espace lounge était à disposition afin de profiter d’un rafraîchissement avant la représentation. En entrant dans le studio, les spectateurs avaient le choix de s’asseoir soit sur de petits coussins à quelques centimètres des danseurs ou sur des chaises disposées au long des murs. Je conseille les coussins, pour une expérience à son paroxysme.

L’élément surprenant a été pour moi le jeu de lumières durant les deux interprétations. Les projecteurs sont placés judicieusement afin de pouvoir soutenir l’histoire véhiculée sans le besoin d’utiliser de mots. La musique est sans aucun doute à la hauteur des performances et fait accélérer les battements de cœur jusqu’à la dernière minute. Quant au décor, la simplicité de celui-ci est tout à son honneur car il permet de se focaliser sur les vraies vedettes de l’acte, c’est-à-dire les danseurs.

Épouser des morphologies bestiales et traiter de la hiérarchie entre l’humain et l’animal n’a pas dû être tâche facile, mais le résultat est quant à moi très réussi. Cette soirée m’a permis d’acquérir un regard autre sur notre écosystème et sur l’importance que l’on donne aux émotions des mammifères. Une belle mise en scène qui porte sur des enjeux d’actualité, c’est ce que j’appelle une belle conscience artistique.

Tangente présentait Look et Breach jusqu’au 10 mars. Pour toute la programmation de l’endroit, c’est ici!

Crédit image : Simon Renaud et Noémie Dufour-Campeau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de