Menu

Good, bad… toutes les vibes

« Good vibes only ». Je vois ça passer souvent dans les statuts des gens, dans leurs stories, ou alors ça sort quand on jase. J’aime pas tellement ça. Je comprends bien que ça veut dire qu’on veut être et rester positifs, et se débarrasser des gens et des situations négatives, still, j’aime pas tellement.

Ce n’est pas accessible à tout le monde d’être positif. C’est vrai, tout le monde peut te dire que tout va bien et se comporter comme si c’était le cas. Tout le monde est capable de performer le bonheur, de rire plus fort, de prendre des selfie au soleil et de publier des quotes inspirantes, mais le bonheur, c’est pas forcément comme le sucre à la crème. Des fois t’en voudrais bien, mais t’as pas la force de sortir de ton lit pour en faire une batch.

grimace sourire émotions good vibes masque
Source

Certaines personnes passent des semaines sans être capables d’être positives. Est-ce que ça veut dire qu’il faut les éviter, elles et leurs vibes poches? Bien sûr, personne n’a envie d’être entouré que de personnes qui se plaignent tout le temps et qui sont malheureuses ; à la longue, ça affecte notre propre capacité à être heureux. Il faut savoir se protéger, mettre ses limites auprès des gens et se connaitre suffisamment pour savoir quand se retirer et aller prendre une bouffée de légèreté, en privilégiant des gens et des activités qui nous apportent joie et bonne humeur, c’est certain.

Mais l’empathie, dans tout ça? Quand tu n’es pas une personne qui a le bonheur facile, ça peut être épuisant de mettre toute ton énergie à ne pas être lourde pour les autres. Un moment, quand ça prend tout ton jus d’avoir « l’air » bien pour que tes proches soient à l’aise, passer du temps avec les autres perd de l’intérêt et c’est plus facile de s’isoler. On ne peut pas être à la fois en train de crier haut et fort que la santé mentale est importante, qu’il faut la déstigmatiser, et discarter les individus en moins bonne santé. C’est hypocrite un peu, je trouve. Vous je sais pas, mais moi je suis pas toujours madame sourire. Une chance que mes amis me flushent pas chaque fois que je suis désagréable parce que j’aurais passé des grands bouts de ma vie toute seule.

déprime tristesse émotions
Source

La peine, la colère, les gens moins débordants de joie, ça fait partie de la vie, de l’expérience humaine. C’est quand même un skill de base chez l’humain d’être capable de vivre avec des expériences négatives, de subir des frustrations et de s’en remettre. Faire de la place et soutenir les autres quand ils vont moins bien, c’est aussi s’ouvrir une porte à soi pour les moments où on ne sera pas dans une bonne passe. Viens pas demander qu’on prenne soin de toi si t’as rejeté tes amis quand ils étaient trop lourds pour ton monde de fées et de farfadets. T’as le droit d’aller mal de temps en temps, t’as le droit de te plaindre aussi, c’est bon pour la santé. Tes amis ne devraient pas t’aimer juste quand tu les fais rigoler. Peace.

Source photo couverture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de