Menu

La fois où j’ai décidé d’aller vivre ailleurs pendant un certain…

Imagine le genre de voyage où tu prends le temps de t’imprégner de la vie locale, de lire un livre en buvant un latté au Café du coin, de te promener dans les magnifiques parcs de quartier, de découvrir de nouveaux endroits cool avec tes nouvelles rencontres, d’apprendre les façons de faire et les expressions des gens d’ici…

Vivre à distance, c’est comme un voyage au quotidien. Ça te permet de réellement voir le charme d’un endroit, de découvrir sans te presser, d’en apprendre sur de nouvelles habitudes de vie et même sur des cultures insoupçonnées. Je le vois comme un voyage en profondeur et en authenticité. Les échanges sont beaucoup plus enrichissants que les conversations de surface à la touriste.

Ça change de la vie routinière. Je te dirais que c’est comme si la pression inévitable de l’opinion des autres tombe d’un coup puisque tu ne connais personne, et tout semble nouveau.

D’ailleurs, s’éloigner permet parfois de se retrouver pour mieux se comprendre. On arrive à se découvrir de façon inattendue et à sortir plus facilement de sa zone de confort. Cet élan de nouveauté apporte un bagage fou en expérience personnelle (et peut-être même professionnelle). Et ça fait grandir.

Ce qu’il y a de génial, c’est que tu n’as pas besoin de t’installer pour de bon dans les fins fonds de l’Asie pour ressentir l’effet du « dépaysement » positif que je te décris. Personnellement, j’ai vécu un an en Ontario et je suis présentement en Colombie-Britannique pour quatre mois, et le mode de vie est bien différent.

Le Canada a cet avantage : le simple fait de sortir du Québec ouvre la porte sur un monde complètement différent. Il y a la langue, bien sûr, mais aussi une tout autre culture. Même pas besoin de sortir du pays!

Voyager, distance, Canada
Légende : Beacon Hill Park, à Victoria, en Colombie-Britannique, en janvier
Source : Marie-Pier Guay

Je te parle d’une expérience pancanadienne et je n’ose même pas imaginer à quel point un voyage humanitaire ou une aventure sur un autre continent doit être enrichissant… Peut-être vais-je choisir l’Australie comme prochaine destination? Ou l’Europe? Qui sait!

Tu cherches des occasions de vivre à distance? Les possibilités sont infinies : un échange étudiant, une session d’étude à l’étranger, le programme Jeunesse Canada au travail (JCT), un travail temporaire dans un hôtel à Banff, des programmes internationaux de tous les genres… Tu peux aussi prendre ton sac à dos, ton passeport et un aller simple pour la destination de ton choix pour voir ce que la vie te réserve.

One thought on “La fois où j’ai décidé d’aller vivre ailleurs pendant un certain…

  1. Pas besoin de sortir du Québec pour être dépayser! Visiter le Nunavik est expérience unique que tu peux vivre dans ta propre province! Le mode de vie est tellement différent et la culture Inuit tellement intéressante! Un voyage exceptionnel pour les plus avantureux!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de