Menu

Et si on arrêtait de « jouer la game »

Chercher l’amour c’est loin d’être toujours une partie de plaisir. Souvent, on fréquente plein de gens et l’on joue une game. C’est une game pas seulement de séduction, non, au contraire, c’est même presque de l’ignorance. Le vainqueur c’est celui qui ignore le plus l’autre souvent et longtemps. C’est un peu stupide, on s’intéresse à quelqu’un et on le lui montre en l’ignorant fort fort. Les règles consistent à ne jamais répondre rapidement aux messages textes et mettre l’option « lue » juste pour prouver à l’autre qu’on est indépendant en répondant une heure plus tard. On va faire comme si l’on se foutait de l’autre quand on va le croiser et attendre que la Tequila rentre pour se parler. On va terminer la soirée à se frencher à grande bouche, mais c’était donc bien difficile de se dire « allô » deux heures avant. On se ment et l’on se dit qu’on ne veut « rien de sérieux » et l’on va se crier des insultes quand l’autre va aller voir ailleurs. On va piler sur nos valeurs un petit peu, seulement pour ne pas avoir l’air trop intense ou trop vite en affaires, parce qu’on pense que si l’on affirme trop ce qu’on veut réellement, l’autre va partir en courant.

On devrait changer les règles. Se dire tout ce dont on a envie quand ça nous tente. On ne devrait pas s’ignorer quand tout ce qu’on veut c’est de se raconter notre journée. On devrait se dire « allô » comme des gens civilisés et dire à l’autre qu’on a envie de le frencher, sans tequila, sans hypocrisie. On devrait afficher nos couleurs, nos envies aussi. On devrait se crier de belles choses qui font du bien sans fuir. On ne devrait pas avoir peur de dire à l’autre qu’on l’apprécie, qu’on voudrait que ça l’aille plus loin. Il faudrait qu’on apprenne à discuter, à se dire oui ; ça fonctionne, ou non ; ça ne fonctionne pas. Ne pas attendre que notre dernier texto n’ait plus jamais de réponse pour comprendre que c’est fini. On ne devrait plus vouloir que nos presque relations se terminent sans réponse, parce qu’on est trop indépendant ou bon joueur pour montrer qu’on a de la peine.

On devrait arrêter de se cacher derrière une game qui avorte les amours.

Crédit photo: Pixabay

2 thoughts on “Et si on arrêtait de « jouer la game »

  1. anndd…?
    Interessant, mais j’avais comme envie d’une suite? une conclusion , peut-être même des solutions, suggestions pour «Ne pas suivre la game». Habituellement lorsqu’on soulève un problème, il est toujours pertinant de suivre avec une solution
    IJS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de