Menu

Compte-rendu sur la pièce de théâtre Embargo

Embargo est une pièce écrite par Lauren Hartley, qui y joue aussi le rôle de La Fille. Elle partage la scène avec Nicolas Dionne-Simard, qui interprète Le Gars. La pièce met en scène un jeune couple où il n’y a pas de place à se montrer vulnérable. L’ego prend toute la place. On réalise rapidement que les membres du couple se perdent de vue à trop vouloir respectivement prouver chacun leur point de vue. On nage dans un univers où la trahison a été si lourde à digérer qu’on cherche à se faire justice, mais à quel prix? Comment trouver un terrain d’entente quand quelqu’un de l’extérieur vient contaminer l’histoire d’amour?

Plus le temps avance, plus on sent la tension monter et on se sent prisonnier autant qu’eux.

Embargo réussit à nous perturber, car on peut facilement se retrouver dans chacun des personnages, le gars comme la fille.

Les deux personnages nous font vivre de belles contradictions déstabilisantes, des non-dits nous rendant inconfortables et des moments où l’on s’attache à leur histoire d’amour par leurs périodes d’accalmie éphémères remplies d’humour et de tendresse.

On retrouve des détails subtils dans le décor qui nous donnent l’indice que leur histoire se répète. Les choses qui s’accumulent ne sont que leurs argumentations qui n’ont pas de fin. C’est un cercle vicieux qu’ils aiment sournoisement entretenir… ou pas.

Cette pièce est brillante, car elle nous fait réfléchir sur plusieurs aspects. Elle nous amène vers une introspection de nous-mêmes et des questionnements profonds comme : jusqu’où peut nous mener l’amour, ou plutôt, jusqu’où peut mener notre ego?

On réalise qu’on fait rarement la différence entre l’amour et l’ego, et, pourtant, ils sont des antipodes. Car là où il y a de l’orgueil dans une relation, c’est qu’on ne considère pas l’autre, mais seulement soi-même. Pour ce couple, la haine est plus forte que l’indifférence, car au moins elle permet de faire perdurer leur lien. Mettre un terme à leur relation ou la mettre sur pause est plus souffrant que de la continuer dans l’autodestruction qui ne mène nulle part.

Embargo, mise en scène par Olivier Lépin, nous fait vivre une expérience unique et vivifiante avec ses interprètes qui ont une complicité remarquable sur scène.

Embargo est présentée à la salle Première Acte, tous les soirs à 20 h jusqu’au 13 avril prochain. Pour plus d’info, c’est ICI!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de