Menu

Le couple? Overrated

Ta cousine est enceinte. Ton meilleur ami se marie. Ton collègue est avec la même fille depuis huit ans.

Le couple.

Overrated.                               

Ça met un paquet de petites photos cutes sur Facebook. Ça planifie des voyages dans le sud. Ça veut s’acheter une maison. Ça fait des plans pour l’avenir. Et c’est vraiment bien tout ça. Je n’ai rien contre l’amour. Je leur souhaite tout le bonheur du monde.

Là où j’accroche, c’est que ça devient le but de tout le monde. Si t’es pas dans une long term relationship, tu manques DÉFINITIVEMENT quelque chose. Tu te sens jugé.e. On essaie de te présenter des gens à gauche et à droite. On te parle de ton orientation sexuelle, comme si la seule raison qui justifierait ton célibat c’est que t’as pas compris qu’au fond, t’es peut-être pas hétéro. Ou encore que « tu dois être en questionnement existentiel sur ton identité! ». On te dit de t’ouvrir aux gens, de sortir de ta grotte, de ta torpeur. On te pense malheureux.se, parce que, tout le monde le sait : le bonheur passe inévitablement par la présence d’un autre. C’est impossible dans l’imaginaire québécois qu’une personne célibataire soit réellement et sincèrement heureuse. On te suggère d’adopter une petite bête poilue. On te conseille d’aller consulter un médecin. Parce que t’sais, personne n’est à l’abri d’une dépression, surtout célibataire. Le remède miracle contre un dérèglement chimique cérébral, tout le monde le connait : l’Amour avec un grand A! On te parle de tes ex en pensant que c’est à cause de tes anciennes relations que tu ne veux rien savoir de devoir quelque chose à quelqu’un d’autre qu’à toi-même.

Ce n’est pas venu dans l’esprit de ces gens-là que peut-être que je date la personne la plus importante de ma vie : moi?

Après avoir passé des années dans une relation dysfonctionnelle, je me suis promis une chose. Qu’avant d’aimer autant quelqu’un d’autre à nouveau, j’allais tout d’abord apprendre à m’aimer moi. J’allais tomber amoureuse de moi-même. Égoïste? Loin de là. Comment est-ce que je peux vouloir me donner corps et âme à quelqu’un alors que je ne suis même pas convaincue de ce que j’ai réellement à offrir?

Si vous cherchez à trouver la personne qui, dans les plus bas-fonds de votre existence, sera toujours présente; la personne qui sera là dans vos victoires les plus fracassantes ainsi que dans les gouffres les plus sombres; la personne qui vous suivra jusqu’à votre dernier souffle : regardez dans un miroir. Elle se trouve là, devant vous, vous fixant dans les yeux.

Nous devrions tous et toutes être notre propre âme-sœur. Être notre priorité. On croit à tort que l’amour doit venir nous compléter, mais il ne devrait jamais combler un vide. C’est là que démarrent les relations toxiques. L’amour ne devrait pas servir à boucher un trou ou à nous faire sentir complet.

« Je suis parfait.e seul.e. »

Oui, l’être humain est un animal social et non, il ne devrait pas vivre seul toute sa vie, caché dans le fond d’une caverne. Mais il ne devrait pas non plus passer des années à courir après un bonheur dont il remettrait 50% de la responsabilité entre les mains de quelqu’un d’autre!

L’amour devrait plutôt agir comme un catalyseur. Faire ressortir le meilleur des gens.

Alors, oui, aimez-vous les uns les autres. Faites ressortir le meilleur en chaque personne que vous croisez.

Mais avant tout, aimez-vous vous-même. Parce que vous êtes l’amour de votre vie. Et parce que… le couple, vous n’en avez pas besoin. C’est overrated.

Crédit photo : Simon Migaj, Unsplash

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de