Menu

Qui vivra verra

Elle est sortie d’notre appartement la queue entre les deux jambes.

On a d’la misère à accepter qu’on s’perd, qu’on jette tout c’t’amour-là, qu’on s’inflige autant d’mal. D’la misère aussi à confirmer et à verbaliser que ça ne reviendra jamais.

Les yeux pleins d’eau d’mer pis la voix qui manque pas mal de Red Bull, j’ai tranquillement marmonné un « bye bye ».

La porte s’est refermée. J’ai regardé celle que j’aime s’en aller ailleurs, en fixant l’vide. Tout c’que j’ai pensé, c’est… « Qui vivra verra ».

On a cette fâcheuse tendance à s’imaginer « ce qu’on ferait si…», « comment je réagirais à… ».

C’t’aussi réaliste que d’être acceptée à Poudlard, tout ça.

Tant que tu ne le vivras pas, tu ne le sauras probablement pas.

T’as toujours pensé que si ton amoureux partait avec une autre, tu lui couperais l’pénis.

Surprise! Tes ciseaux viennent de chez Dollarama et y’a rien qui fonctionne comme prévu. Ciseaux d’marde.

Notre bagage, aussi garni qu’une drag queen, nous permet de gérer des situations où on s’imaginait perdre le contrôle dans nos pensées les plus folles.

C’est quand ça va mal et que tu vis ton épreuve, dans l’moment, que tu apprends encore à vous connaître, toi pis tes réactions.

On se surprend.

C’est dans l’adversité qu’on voudrait donc que tout aille plus vite.

Connaître l’avenir.

Au printemps, t’as jamais été aussi contente d’avancer l’heure!

Tu veux tes réponses, là, tout de suite.

Tu regardes l’horloge qui stagne. Les secondes avancent aussi vite qu’un vendredi après-midi, dans ta classe de math 436, vers 15h15.

Garde le focus pour pas manquer l’bus.

Prive-toi de rien. Accroche-toi.

J’suis encore assise toute seule, au bout d’notre table. J’entends sa voiture démarrer.

Et pourquoi ça nous arrive? Pourquoi on s’inflige ça?

J’ai mes hypothèses, mais elles peuvent partir en feux d’artifice partout dans l’ciel vraiment trop noir.

J’m’occupe de mon présent.

Qui vivra verra.

Source photo de couverture : Unsplash

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de