Menu

Ode aux colocs

Dans moins de deux mois, je pars faire un bout de chemin en Gaspésie, afin de vivre l’expérience d’une vie pour le temps d’un été. Malheureusement, je laisse derrière moi mes merveilleuses colocs avec qui je vis, papote et rigole tous les jours. Depuis quelques mois déjà, je vois leur visage tous les jours dans notre petit cocon que nous avons construit ensemble et que j’aime tant. J’aimerais prendre un moment pour les remercier, car bien que parfois cela puisse être difficile de cohabiter avec d’autres personnes, je ne regrette pas de m’être embarquée dans cette belle aventure qu’est la colocation.

J’aimerais les remercier pour toutes les fois où la solitude m’a envahie et que je n’ai eu qu’à passer le pas de la porte de notre appartement pour que cette solitude s’évanouisse. Il y a de ces journées où l’on se sent seule, triste et mélancolique. Sans nécessairement interagir avec mes colocs, le simple fait de les avoir autour de moi a su améliorer mon humeur. Quand on est bien entourée, les difficultés de la vie peuvent paraître nettement moins importantes et sont ainsi plus faciles à traverser.

J’aimerais les remercier pour tous les beaux moments qu’elles me font vivre au quotidien. Avoir la chance de vivre avec deux femmes intelligentes, drôles et attachantes est un cadeau que je chéris tous les jours. Le simple fait de pouvoir échanger notre avis sur les nouvelles guimauves licornes dans les Lucky Charms pendant le petit-déjeuner et avoir une conversation sur la pilule contraceptive le soir autour d’un thé représente quelque chose de précieux à mes yeux.

J’aimerais aussi les remercier pour les moins beaux moments. La colocation, ce n’est pas toujours rose, mais habiter avec d’autres êtres humains a comme effet de nous en apprendre plus sur nous-mêmes. Toutes les petites choses comme le rouleau de papier de toilette vide, la vaisselle sale et les cheveux dans la douche sont en partie nécessaires afin de connaître nos limites et de développer une meilleure écoute des autres et de soi, ainsi que d’améliorer notre façon de communiquer. 

Avant tout, j’aimerais les remercier d’être mes partenaires de vie. De ne pas seulement être physiquement avec moi, mais de l’être psychologiquement aussi. De vivre à mes côtés les hauts et les bas d’une vie d’adulte. Que ce soit de m’accompagner dans mes peines d’amour et dans mes crises existentielles ou bien d’accepter toutes mes folies de décoration d’intérieur et d’aménagement paysager. C’est avec elles que je grandis et je ne les remercierai jamais assez de me faire sentir aimée et appréciée tous les jours.

Mes colocs sont beaucoup plus que seulement des colocs; elles sont ma propre petite famille avec qui je m’épanouis et vis les plus belles années de ma vie. Allez, tout le monde. À « GO », on show du gros love à nos colocs…

GO!!!!

Source photo de couverture : Unsplash

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de