Menu

Gros coup de cœur pour la Nouvelle-Orléans

La semaine dernière, mon ami et moi, on avait envie d’une petite aventure. Ma tante nous avait parlé de la Nouvelle-Orléans, à quel point c’est beau, qu’on mange bien et qu’il fait chaud, alors on s’est dit : why not?

Et laisse-moi te dire qu’on n’a pas été déçus de notre choix.

J’ai toujours aimé découvrir les grandes villes américaines, parce que je trouve qu’elles ont toutes un petit quelque chose d’unique. La Nouvelle-Orléans, en Louisiane, ne fait pas exception à la règle. Son histoire fascinante et sa culture hétéroclite m’ont charmée dès le début.

La ville a été fondée en 1718 par un Montréalais (eh oui!). Il voulait trouver le meilleur emplacement pour fonder une colonie française au bord du Golfe du Mexique. En 1762, la France a cédé la ville à l’Espagne, et la Nouvelle-Orléans est devenue la Nueva Orleans. L’architecture de la ville reflète d’ailleurs très bien ce mélange de cultures. Les rues sont bordées de charmants bâtiments d’époque française aux tons pastel, ornés de balcons en fer forgé qui rappellent ceux d’Espagne. On sent aussi l’influence des Antilles avec les maisons conçues pour laisser passer la chaleur. Dans le quartier historique de la ville, le « french quarter », l’héritage architectural espagnol est marquant, car après de nombreux incendies, ce sont les Espagnols qui ont reconstruit la ville. En me promenant dans les rues de la ville, j’avais un peu l’impression d’être en Europe, mais de notre côté de l’Atlantique.

nouvelle-orléans
Source

Encore aujourd’hui, on sent bien l’influence de la langue française à la Nouvelle-Orléans. Beaucoup de noms de rues et de lieux historiques sont toujours en français. La langue française, parlée au début de la fondation de la colonie, a été enrichie par ceux et celles qui parlaient créole et par les Acadiens qui ont été déportés en Louisiane de 1755 à 1763. Maintenant, seulement un peu plus de 100 000 personnes en Louisiane parlent le français (qu’on appelle aussi cadien, créole-français ou cajun). La plupart de ceux et celles qui parlent toujours français ont plus de 65 ans.

Aujourd’hui, l’éducation se fait toujours majoritairement en anglais, donc beaucoup de jeunes ne trouvent aucune utilité à apprendre le français, ce qui fait que de moins en moins de Louisianais parlent cajun.

Voici mon top des activités à faire pour maximiser ton séjour à La Nouvelle-Orléans!

Se promener dans les rues, le jour… comme la nuit

Une des choses que j’ai préférée de la Nouvelle-Orléans est de tout simplement déambuler dans les rues et apprécier la beauté des lieux. Et sachez que cette ville est tout autant intéressante la nuit. J’ai longtemps pensé que LA ville pour faire la fête aux États-Unis était Las Vegas, mais après avoir visité les deux, je peux t’assurer que la Nouvelle-Orléans est beaucoup plus wild. D’abord, c’est permis de boire PARTOUT en Louisiane, dans les rues, les magasins, les transports, name it!

Les deux rues principales où faire la fête sont Bourdon Street et Frenchmen Street. Bourbon est une rue piétonne qui est extrêmement bondée en soirée. L’ambiance y est incroyable et t’es certain.e de ne pas t’ennuyer.

Sur Frenchmen Street, il y a plein de restaurants et bars où aller prendre un verre à toute heure du jour ou de la nuit, parce que plusieurs des bars sont ouverts 24h/24h!

nouvelle-orléans
Source

Goûter aux plats typiques de la région

Lors d’une visite à la Nouvelle-Orléans, il faut absolument goûter aux plats « cajuns » de la Louisiane.  La cuisine cajun a été créée par le mélange des saveurs qu’ont apportées les colons français, espagnols et africains. C’est une cuisine savoureuse dans laquelle on utilise beaucoup d’épices, d’ail et de poivrons. On retrouve aussi beaucoup de poissons et fruits de mers dans la cuisine cajun, puisque la région en regorge.

Parmi les plats traditionnels, il y a le gumbo, qui est un ragoût louisianais. C’est un plat à base de bouillon et de légumes auxquels on peut incorporer poulet, saucisses de porc ou fruits de mer, et c’est servi sur du riz.

Également très populaire, il y a le beignet cajun (ou french donut). C’est un beignet carré, servi chaud et saupoudré d’une (très grande) quantité de sucre en poudre. Ce plat me rappelle les beignes traditionnels que font nos grands-mères dans le temps des Fêtes. Il est habituellement servi avec un café du lait.

Un autre plat typique est le jambalaya, un plat traditionnel de riz épicé accompagné de crevettes et de viandes, ainsi que de poivrons verts, de céleri et d’oignons. C’est un plat très coloré et parfumé qui rappelle la paella espagnole. En Louisiane, il est également commun de manger de l’alligator ou de la tortue, c’est à essayer!

Lors de ma visite, j’ai eu la chance d’assister à une démonstration culinaire où un chef nous expliquait l’histoire derrière la gastronomie de la Louisiane en même temps qu’il nous préparait une bisque de maïs et de crabe, un étouffée au poulet et des pralines. Je me suis régalée!

Laisser les locaux nous raconter leurs histoires

Une activité que j’aime en voyage est de faire des tours guidés ou des activités animées par des locaux.

Si tu aimes découvrir la ville à pied, je te conseille une visite guidée. Plusieurs compagnies en offrent et c’est très abordable. J’ai fait une visite portant sur les fantômes et les légendes de la ville, et c’était super intéressant de découvrir le côté sombre de la Nouvelle-Orléans.

Un autre tour à faire en Louisiane est un swamp tour dans les bayous pour aller voir des alligators et des tortues. Si tu es comme moi et que le bien-être des animaux te tient à cœur, n’aies crainte, les animaux sont dans leur habitat naturel et ils sont super bien traités.

Bref, si tu es un.e francophile, fan d’histoire, de culture et de gastronomie, la Nouvelle-Orléans est définitivement une ville à mettre sur ta liste de souhaits. Laisse-toi charmer par la saveur des plats, la beauté de l’architecture et la gentillesse de ses habitants!

Photo de couverture : source

One thought on “Gros coup de cœur pour la Nouvelle-Orléans

  1. BRAVO GABY ,
    Content de voir que quelqu’un réalise MON rêve et ceci n’est que le début d une belle carrière.
    Top of the world, top of the world et je suis très fier de toi.
    Richard Hébert

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de