Menu

Ode au repos

Je le savais depuis longtemps, mais ça ne m’a jamais aussi puissamment frappée que la semaine dernière : j’adore dormir. Il s’agit de l’une des plus grandes satisfactions de la vie que de dormir quand on est fatigué/e.

Comme tout le monde, en ce qui a trait au manque de sommeil, je me suis maganée dans mon jeune temps. Je me tapais plusieurs nuits blanches, que ce soit pour étudier (parce que… you know… procrastination) ou pour sortir avec mes amis. Maintenant que je suis âgée de 26 ans, oh boy que c’est plus rough… Je pensais être encore bonne pour quelques années encore. J’ai perdu cette capacité à encaisser le manque de sommeil assez vite merci.

En fait, j’ai découvert ça assez brutalement alors que je gardais ma nièce et mon neveu!

Avant de continuer, je souhaite mentionner qu’être responsable de petits êtres humains est la chose la plus épuisante du monde. Je n’ai jamais couru de marathon. Je suis loin d’avoir testé le parcours de American Ninja Warrior, mais je sais, et ce sans aucun doute, que l’ultime fatigue est causée par les enfants.

Les enfants de ma sœur sont restés chez moi pendant une semaine, et sérieusement, triple rehaussement de chapeau à tous les parents out there. Avec le travail, le sommeil manquant, l’énergie constamment déployée afin de s’occuper de ces merveilles du monde, c’est dur, tant sur le mental que sur le body.

C’est à ce moment que je me suis rendu compte de mon profond respect pour le repos, et c’est pourquoi je souhaite lui déclarer mon amour.

Soulignons la sieste, si fermement refusée lors de la petite enfance, mais tellement appréciée à l’âge adulte.

Apprécions ce moment douillet où notre peau touche le moelleux édredon de notre lit.

Aimons cet instant où l’écran lumineux de notre téléphone cellulaire n’attaque plus les rétines épuisées de nos yeux.

Dégustons ces soirées qui nous permettent de nous coucher tôt et de nous reposer à satiété.

Oh, déjà 21 h, l’heure de se coucher.

Bonne nuit! xxx

Photo : Kinga Cichewicz
Source : Unsplash

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2020. Tous droits réservés
Une réalisation de