Menu

4 jours à New York en mode carry on : défi accepté

À l’occasion du week-end de Pâques qui arrive (et qui sera passé au moment où vous lirez ces lignes), je me prépare à partir à New York. J’ai pris la décision un peu folle de partir seulement avec un bagage cabine et ma sacoche, aucune grosse valise enregistrée. On s’entend que 30$ canadiens à l’aller et 30$ américain au retour pour un bagage enregistré, c’est plutôt dispendieux pour une longue fin de semaine dans La Grosse Pomme. Ça correspond à 2 bons repas sur place, chose que je ne suis pas prête à sacrifier pour un peu de confort. Devant la tâche astronomique qui m’attend, j’ai décidé de vous partager mes petites astuces pour réussir ce tour de main tout en évitant les mauvaises surprises à la sécurité.

Vêtements

4 jours à New York = 4 ensembles, aussi simple que ça! En choisissant à l’avance les vêtements que vous porterez, il y a moins de place pour les « au cas où » qui font qu’on apporte souvent trop de vêtements par rapport à nos besoins réels. Ça permet aussi de gagner du temps le matin et en avoir plus pour explorer : les kits sont déjà prêts alors il ne reste plus qu’à les enfiler et nous voilà prêtes pour l’aventure!

Un petit accessoire que j’ai découvert l’été dernier au moment de partir pour l’Alberta en mode backpack : les packings cubes . En faisant de petits rouleaux avec nos vêtements en mode ranger packing (voir ce petit vidéo qui m’a littéralement sauvé la vie) et en les compartimentant dans les cubes, on gagne une tonne d’espace et les bagages sont toujours bien organisés.

Dernière petite astuce par rapport aux vêtements : enfilez sur vous les morceaux les plus volumineux pour voyager, par exemple votre manteau, votre petite laine ou votre paire de bottes/souliers (c’est toujours frisquet dans l’avion de toute façon).

Beauté

Dans les bagages cabine, les liquides et gels sont limités à 100 mL par contenant et doivent tous entrer dans un ziploc d’une capacité de 1L. S’il y a bien une chose que j’ai apprise, c’est que le zéro déchet peut être un précieux allié pour contourner ces règles : les shampoings, revitalisants et savons en barre échappent effectivement à cette limite, car ils sont sous forme solide. En plus, pas de risque de fuite dans vos bagages!

Les accessoires zéro déchet pour la routine beauté permettent également de sauver de l’espace dans votre trousse. Pour remplacer 8-10 rondelles de coton et 3-4 lingettes démaquillantes jetables, il me suffit d’apporter une rondelle de coton réutilisable et une lingette démaquillante lavable et le tour est joué!

Simplifiez vos routines beauté et maquillage. Dans ma routine de soins, j’ai l’habitude d’utiliser un tonique pour le matin et une eau florale pour le soir, une crème de jour et une de nuit, un exfoliant, un masque, etc. Dans un contexte de voyage, j’apporte seulement mes produits pour le jour puisque la texture légère convient aussi bien en journée que la nuit. Pour les cheveux, je me passe de protecteur thermique pour quelques jours, en me disant que je reviendrai à mes bonnes habitudes au retour. Un maquillage simplifié vous permettra de gagner quelques minutes de sommeil et/ou de partir plus tôt à la découverte de la ville. Les seuls items soumis à la réglementation : les produits de maquillage liquides (par exemple : fond de teint et base) que vous devrez mettre dans votre ziploc avec les autres articles de toilette liquides.

Divertissement

Lorsque je suis en déplacement, j’ai l’habitude d’apporter avec moi un à deux livres ou revues, mon iPad, mon iPod et mon cellulaire (j’ai une certaine phobie de m’ennuyer toute seule dans l’autobus). J’en suis récemment venue à la conclusion que j’ai rarement l’occasion de m’installer pour lire dans un contexte de voyage exploratoire (vs un voyage de détente). Maintenant, j’essaie donc d’apporter des items de divertissement qui répondent à plusieurs fonctions. Avec mon iPad, par exemple, je peux écouter des vidéos et lire des livres ou des revues à l’aéroport ou en déplacements. Avec mon cellulaire, je peux me retrouver dans la ville, me divertir et écouter de la musique. De plus, en ayant plusieurs appareils Apple, ça me permet d’apporter seulement un fil pour tous, avec leurs adaptateurs respectifs.

Autres

Vous commencez à me connaître à la lecture de mes articles : je ne pars jamais quelque part sans ma bouteille d’eau réutilisable Swell et mon thermos à café Contigo, et les voyages n’échappent pas à cette règle.

J’ai aussi toujours avec moi un petit sac réutilisable qui se plie tout petit et se glisse dans ma bourse/sac à dos pour les achats imprévus et les visites à l’épicerie (en mode voyageons à budget).

J’espère que mes petits trucs vous permettront de voyager plus léger la prochaine fois, dans tous les sens du terme. Ces trucs peuvent également s’appliquer pour un voyage plus long et avec un bagage enregistré, simplement pour mieux optimiser l’espace et repenser vos besoins. Bon voyage!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de