Menu

Quand le corps me lâche

Ce mois-ci, mon corps me lâche. Sans retenue, sans excuses, il m’abandonne sur la ligne de front de ma vie un peu trop chargée à son goût. Pour le soulager de tous ses maux, j’accumule les boîtes de mouchoirs, les Tylenol rhume et sinus, un peu de glace, les séances de méditation et les rendez-vous médicaux. Rien à faire ; tout ça ne suffit pas. Il paresse dans mon lit, jusqu’au moment où je n’ai plus le choix, jusqu’au moment où il s’en vient tard pis qu’il faut que j’aille travailler. En rentrant du boulot, il s’écrase sur le divan pour ne plus jamais se lever et enfile les épisodes sur Netflix. Je le tords dans tous les sens, mais malheureusement, du jus, y’en n’a pu à me donner.

dormir lit draps épuiser fatigue épuisement
Source

Ce mois-ci, mon corps me lâche. De toutes les façons possibles et inimaginables. Il est bien créatif, faut lui donner au moins ça. Avec sa rotule luxée, il me condamne à l’inactivité physique et à marcher comme une p’tite vieille. Ma canne à la main, je l’entends me dire : « Tu veux pas ralentir, fille? Je vais te faire ralentir, moé! » Pis, effectivement, je ralentis. C’est une croyance populaire que notre corps peut nous envoyer des messages. C’est peut-être vrai. Who knows?

Je suis bien têtue. C’est rare que j’écoute les signaux avant-coureurs de la fatigue. J’ai bien trop à faire. Le travail, l’amour, la famille, les amis, les engagements, la remise en forme, le meal prep, le ménage… la liste continue comme ça encore longtemps. On a souvent le don de s’étourdir, d’en prendre un peu trop et de se dire que dimanche, on pourra se reposer en pyjama et ne rien faire. Mais ça n’arrive pas. Notre agenda caché est toujours là. Mon corps me lâche souvent en moment de stress, comme s’il était pu capable d’en prendre. Donc, quoi faire quand ton corps te hurle qu’il a besoin d’un break?

fleurs
Source

Avant tout, il faut en prendre conscience et ralentir. Ralentir le rythme effréné de sa vie mettant en priorité les éléments essentiels dans son agenda. Y-a-t-il quelque chose que je pourrais mettre de côté quelque temps? Suis-je obligée d’aller à cette fête d’anniversaire ou bien d’assister à cette conférence qui me prend toute une après-midi? Penser à mettre nos limites et choisir les activités qui nous feront du bien sans nous épuiser est primordial. Ta meilleure amie ne te boudera pas si, pour une fois, tu ne peux pas l’accompagner au 5 à 7.

Aussi, on peut se fixer des rendez-vous avec soi afin de dorloter ce corps qu’on a négligé : lui faire prendre un bain chaud, le traîner au spa, lui faire un masque du visage, l’emmener marcher en forêt, etc. Prendre du repos avec une routine de sommeil stable et se nourrir de bons nutriments sont de bonnes façons pour redonner au corps cette énergie qu’il n’a plus.

La prochaine fois, cher corps, avant que tu me lâches, j’essaierai d’être à ton écoute, de ralentir et de prendre soin de nous! Mais en attendant que tu reprennes des forces, je vais t’attendre et dormir un peu, moi aussi.

repos sieste dormir lit draps fatigue épuisement
Source

*À noter qu’en cas de grande fatigue ou d’épuisement qui perdure dans le temps, il ne faut pas hésiter à consulter un médecin.

Source photo couverture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de