Menu

Je suis chez moi

Par sa définition, un « chez soi » est l’endroit où nous habitons, où nous dormons, nous nourrissons et prenons soin de notre corps, entre autres choses. Mais pourquoi alors entendons-nous parfois dire de certaines personnes qu’elles ne se sentent pas « chez elles » dans leur propre demeure? Si les entreprises de décoration et d’aménagement d’intérieur nous vendent la recette miracle pour faire d’un « chez-soi » notre maison, cela veut-il dire que nous pourrions ne pas avoir l’impression que notre lieu de vie est le nôtre? Qu’est-ce que ça veut dire alors, se sentir « chez soi »?

Pour moi qui ai habité dans la même maison depuis ma naissance, la réponse devrait être évidente. Pourtant, elle l’est de moins en moins, au fur et à mesure que j’avance dans la vie. Plus j’explore le monde, plus je voyage, plus le concept de « chez soi » devient flou à mes yeux. Pourquoi est-ce que lorsque je rentre de voyage, ma chambre chez mes parents n’est plus aussi réconfortante qu’à l’habitude? Pourquoi est-ce qu’à ce moment, je me dis que j’étais mieux dans cette auberge de jeunesse à l’autre bout du monde ou dans ma tente de l’autre côté? Pourquoi est-ce qu’à certains moments de ma vie, où que je sois, je me sens bien, alors qu’à d’autres moments, j’ai du mal à trouver un endroit où je peux me poser dans la sérénité?

Un petit bonhomme de 9 ans m’a déclaré un jour que « ma maison est là où je suis, peu importe l’endroit où je me trouve ». Comme quoi les enfants ont compris bien des choses que nous ignorons encore.

Un « chez-soi » ne serait donc pas tant un endroit, mais plutôt un sentiment à mi-chemin entre le réconfort et l’impression d’être au bon endroit au bon moment. « Chez soi » serait plutôt un état d’âme, une impression d’être en accord avec soi-même.

Au lieu de m’évertuer à rendre l’endroit où j’habite le plus possible à mon image, alors que celle-ci varie de jour en jour, je devrais tenter d’entrer en harmonie avec mon réel « chez-moi », mon for intérieur. En espérant qu’un jour, comme ce petit garçon, je pourrai dire que je SUIS ce « chez-moi » que je recherche tant. Que je suis chez moi.

Source : Burst

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de