Menu

Mes huiles essentielles « essentielles » (ou indispensables)

Depuis que j’ai rencontré mon copain, j’ai pris l’habitude d’utiliser les huiles essentielles et autres produits de santé naturels dès qu’un petit bobo survient. Avant d’avoir recours aux médicaments, je puise dans l’édition 2015 de Ma bible des huiles essentielles, par Danièle Festy ou je demande conseil à ma belle-maman pour une alternative naturelle afin de me remettre sur pied. Vous pouvez vous procurer des huiles essentielles chez Aliksir à Québec, sur Coop coco, sur Aroma-Zone ou en pharmacie ou Divine Essence. Voici donc les huiles essentielles que j’utilise à chaque jour/semaine ou au besoin, à avoir toujours sous la main :

La menthe poivrée

La menthe poivrée possède 2 super-pouvoirs : c’est un super allié en cas de maux de tête et pour les problèmes de digestion. Pour les maux de tête, un petit massage au niveau des tempes avec quelques gouttes de l’huile essentielle pure, jusqu’à sentir une certaine chaleur, vous procurera un soulagement quasi immédiat. Le roller de Puressentiel est plus pratique lors des déplacements (je l’ai toujours avec moi dans mon sac à main). Pour les problèmes digestifs, quelques gouttes sur un carré de sucre, dans une cuillère de miel ou directement sous la langue et vos problèmes s’estomperont. Attention toutefois de ne pas appliquer ces conseils en soirée, car la menthe poivrée peut avoir un effet excitant lorsqu’utilisée à fortes doses.

L’arbre à thé ou tea tree

Avec ses propriétés antibactériennes à large spectre, cette huile essentielle est la solution toute désignée lorsqu’un visiteur indésirable fait son apparition sur votre visage. Grâce à son effet antiseptique, appliquez-la localement sur un bouton et vous pourrez lui dire adieu en quelques jours à peine. Astuce bonus : j’ajoute 10 gouttes de cette huile à ma lessive pour un effet antibactérien renforcé lors du lavage en eau froide.

L’ylang-ylang

Dans la vie, lorsque je lave mes cheveux, j’ai tendance à en perdre pas mal pour des raisons diverses (teinture, stress, etc.). Après la lecture du livre, j’ai commencé à ajouter 3 gouttes d’huile essentielle d’ylang-ylang à ma dose de shampoing habituelle et j’ai sincèrement vu une différence, si ce n’est un arrêt complet de la perte de mes cheveux. Cette plante prend soin des cheveux, ralentit leur chute ou même l’empêche lorsque le problème est lié à la pollution ou au stress (tout s’explique!). Propriété bonus de cette huile : son effet aphrodisiaque…

La lavande

  • Officinale ou lavande vraie

La lavande est reconnue pour ses propriétés apaisantes et calmantes grâce à son influence sur le système nerveux. Son huile essentielle sera un coup de pouce fort apprécié en cas de migraine, d’insomnie ou de nervosité. Un petit coup du spray à la lavande de Maison Lavande sur l’oreiller vous enverra tout droit au pays des rêves…

  • Aspic

À emporter avec vous lors des visites en forêt ou à la plage, l’huile essentielle de lavande aspic est utile pour soulager les démangeaisons causées par les piqures d’insectes et apaiser les coups de soleil grâce à son pouvoir cicatrisant. Un essentiel à avoir toujours dans votre trousse de voyage.

Mes huiles essentielles « de luxe » (car plus coûteuses),

La camomille romaine ou camomille noble

La camomille romaine est définitivement l’huile essentielle dont je ne pourrais plus me passer. En inhalation (3 grosses inspirations au-dessus du contenant), elle soulagera une crise d’anxiété, un stress extrême ou des maux de tête. Elle permet également de s’endormir plus rapidement et d’obtenir un meilleur sommeil grâce à son pouvoir apaisant. Pour un effet plus rapide, appliquez quelques gouttes sur un de vos poignets et frottez les ensembles jusqu’à sentir une certaine chaleur. La peau fine des poignets permettra à l’huile de se rendre plus rapidement dans votre système pour y exercer ses bienfaits. Cette huile essentielle coûte cher, mais lorsqu’utilisée seulement en inhalation, elle vous durera très longtemps.

L’hélichryse italienne ou immortelle

Cette huile essentielle présente des effets cicatrisants et apaisants. C’est pourquoi je l’applique localement sur des cicatrices de boutons ou autres marques sur ma peau pour les faire disparaître progressivement. L’alternative économique pour profiter de tous les bienfaits de cette plante est l’hydrolat, ou eau florale, d’hélichryse italienne. Appliqué en suivant le même principe qu’un tonique (sur une peau propre et avant la crème hydratante), il améliorera l’aspect général de la peau et aura un effet bénéfique pour celles à tendance acnéique.

J’espère que cet article aura démystifié un peu le grand monde des huiles essentielles. Avec les 4 premières suggestions, il est possible de constituer votre première « trousse de survie » pour les petits bobos du quotidien. À chaque fois qu’un petit pépin survient, j’en apprends un peu plus sur les plantes et leurs vertus et ma collection d’huiles essentielles ne cesse de grandir. Petit à petit, je suis mieux outillée pour faire face aux petits maux du quotidien, en mode prévention ou guérison.

*Si vous êtes enceinte, allaitez ou avant d’utiliser ces alternatives naturelles sur un enfant, adressez-vous à un professionnel de la santé (médecin ou pharmacien), car certaines plantes pourraient ne pas convenir à tous ou avoir des effets indésirables en certaines situations. Le livre Ma bible des huiles essentielles vous renseigne également sur les précautions à prendre en de telles situations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de