Menu

Quand est-ce que tu t’écoutes? 

Quand est-ce que tu t’écoutes? Quand est-ce que tu envoies tout valser, que tu démissionnes de ta job dont tu te plains à tous les matins avant d’y aller? Quand est-ce que tu t’inscris aux cours de danse africaine dont tu me parles tous les jours? Quand est-ce que tu prends rendez-vous chez le coiffeur pour te faire faire ce fameux blond platine?

Entre toi et moi, ce ne serait pas le regard des autres qui te bloquerait, par hasard…? Tu n’appréhenderais pas la réaction de tes proches de temps en temps?

Mais, aussi entre toi et moi : tu ne crois pas qu’il est temps de ne penser qu’à toi?

« C’est pas facile », tu vas me dire. Et non, ce n’est pas facile de s’assumer de nos jours. On sait que quoi qu’on fasse, quoi qu’on dise, quoi qu’on porte, les gens auront toujours quelque chose à redire, ils vont continuer de donner leurs avis, et ce, même sans qu’on leur demande…

Pour ma part, j’ai décidé d’avancer, avec ou sans le consentement des autres. Un beau matin, j’ai dit à ma mère : « J’arrête mon cours de commerce international et, dans un an, je serai à Québec, je m’inscris au DEP en cuisine. » D’abord, ma mère, puis mon père, et tout le reste de la famille m’ont fait part de leur opinion. Certains admiraient mon choix tandis que d’autres le pointaient du doigt.

Ç’a été la meilleure décision de toute ma vie.

Aujourd’hui, j’ai compris où je voulais vivre, j’ai découvert quel métier je voulais faire, j’ai rencontré mes proches avec qui j’ai envie d’avancer. Puis tu vois, à travers tout ça, je me suis trouvée – moi.

Alors, un conseil : fais-toi confiance et commence à réaliser tes rêves.

La suite s’écrit toute seule.

Par Céline Thiélin

Source photo de couverture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2021. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre