Menu

Économiser l’énergie et quelques dollars : pourquoi pas?

Aujourd’hui, je vous écris un petit article qui combine 2 de mes grandes passions dans la vie : l’environnement et les économies. Comme vous le savez, je ne dis jamais non à l’économie de quelques dollars par-ci par-là. Et si cela se fait grâce à des économies d’énergie, comment dire… c’est le paradis! Fidèle à mon habitude, je vous partage seulement les petits trucs que j’ai personnellement testés et approuvés. J’ai donc regroupé en 3 catégories les petites astuces que j’applique au quotidien pour économiser sur ma facture d’électricité via l’économie d’énergie. C’est un « win-win » si on peut dire!

Catégorie #1 : la lessive

  • Le lavage à l’eau froide est le premier paramètre à prendre en compte pour faire des économies d’électricité. Il existe maintenant une multitude de détergents à lessive tout aussi efficaces en eau froide qu’en eau chaude. Si vous doutez encore de son efficacité par rapport au lavage à l’eau chaude dans la lutte aux germes, ajoutez 10 gouttes d’huile essentielle de tea tree à votre brassée et le tour est joué!
  • Si votre machine à laver le permet, à la fin du cycle de lavage, envoyez votre brassée pour une prolongation en mode essorage – alias le fameux spin En retirant un maximum d’eau de vos vêtements, le temps de séchage n’en sera que plus court, autant au sèche-linge qu’en laissant sécher à l’air. Dans mon cas, une journée et c’est bien sec.
  • Ne sécher en machine que lorsque c’est absolument nécessaire. Les vêtements resteront beaucoup plus beaux plus longtemps si vous les laissez sécher à l’air. Dans mon cas, les seuls items que je mets au sèche-linge sont les draps (c’est plutôt difficile d’étendre des draps dans un appartement, sans corde à linge) et les vêtements que j’aimerais bien voir rétrécir. Lors d’un séchage en machine, ajoutez 3 boules de séchage en laine naturelle (j’ai acheté les miennes ici) auxquelles vous aurez ajouté quelques gouttes de votre huile essentielle favorite. Bonjour la diminution du temps de séchage et l’agréable odeur, adieu l’électricité statique. Économie d’énergie + économie sur les feuilles d’assouplissant = bonheur.

Catégorie #2 : la cuisine

  • Si vous avez plusieurs plats à cuisiner, utilisez successivement le même élément pour rentabiliser l’énergie ayant servi à le chauffer jusqu’à la température souhaitée. Moins d’électricité sera nécessaire en utilisant le même pour tous les plats puisqu’il sera déjà chaud.
  • Le même truc peut également s’appliquer au four : si vous avez 2 plats à y faire cuire, commencez par celui demandant la température la plus basse. Pour augmenter à une température supérieure, moins d’énergie sera nécessaire avec un four préchauffé par comparaison avec le chauffage d’un four froid.
  • Un truc des plus intéressants, surtout en hiver, est de laisser la porte du four ouverte pour diffuser la chaleur résiduelle dans la pièce une fois la popote terminée.
  • Lorsque c’est possible, utilisez des modes de cuisson alternatifs. Le four consomme beaucoup d’électricité, alors si vous avez seulement de l’eau à faire bouillir ou des légumes à cuire à la vapeur, une bouilloire ou le micro-ondes peuvent être de bonnes alternatives, moins énergivores.

Catégorie #3 : l’éclairage

  • Je ne vous apprends rien en vous disant qu’une lumière éteinte consomme moins d’électricité qu’une lumière allumée. En somme, n’allumez que les lumières dont vous avez réellement besoin. Il n’est pas nécessaire de laisser une lumière allumée dans une pièce inoccupée « pour faire de l’ambiance ».
  • Passons aux choses sérieuses : les diodes électroluminescentes, ou DEL. Elles consomment entre 70 et 90 % moins d’électricité que leurs homologues incandescentes, durent beaucoup plus longtemps (jusqu’à 15 000 heures et même plus!) et sont aussi efficientes sinon plus qu’une ampoule standard. En prime : elles émettent moins de chaleur donc présentent un risque plus faible d’incendie.
  • Leur prix peut sembler cher à première vue, mais si on considère le fait qu’elles durent jusqu’à 10x plus longtemps, la dépense est largement justifiée. Pour éviter un trop gros investissement d’un coup, à chaque fois qu’une ampoule à incandescence brûle, remplacez-la par une ampoule DEL. Après quelque temps, vous n’aurez plus que des ampoules DEL à la maison. N’hésitez pas à demander conseil à votre quincailler pour les choisir adéquatement.

J’espère que mes petits trucs et astuces feront une différence tangible sur votre prochaine facture d’électricité. Certains vous sembleront peut-être élémentaires, mais on oublie parfois que c’est la somme des petits gestes qui fait une différence significative sur le résultat final. Avec l’application Hydro-Québec, il est également possible de voir presque en live notre consommation d’électricité et ainsi pouvoir s’ajuster plus rapidement. Attention toutefois, car le jeu des économies peut parfois créer une dépendance. 😉

Source photo de couverture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de