Menu

3 types de marche qui m’interpellent

La marche devient une activité de plus en plus populaire et pour toutes les tranches d’âge. Qu’est-ce qui la rend si populaire? La marche est peu coûteuse et entraîne plusieurs bienfaits, ne serait-ce qu’en marchant seulement 30 min par jour.

À titre d’exemple, si vous décidez d’inclure la marche à votre quotidien, vous bénéficierez d’une meilleure cardio-endurance, d’un meilleur sommeil ainsi que d’une meilleure gestion de votre anxiété en augmentant votre sécrétion d’endorphine.

Il y a plusieurs façons de marcher. Aujourd’hui, je vous en présente 3 types qui m’interpellent tous et autant par les avantages qu’ils me procurent dans ma vie personnelle.

#1. La marche méditative

C’est une marche qui permet de calmer les esprits agités, surtout quand vous êtes incapable de rester en place (t’sais, quand le hamster part!).

Le but est de trouver préférablement un sentier ou un endroit à l’extérieur ou à l’intérieur, où vous aurez la possibilité de faire de 10 à 30 pas aller-retour.

  1. Commencez la séance de marche en ayant le dos bien droit, la tête haute, le poids bien réparti sur vos deux jambes et les bras détendus de chaque côté de votre corps.
  2. Ensuite, prenez 5 longues et profondes respirations par le nez, vous permettant de vous centrer sur vous-même, et commencez à marcher à un rythme plus lent qu’à l’habitude
  3. Toujours en gardant la tête haute et le dos droit, restez attentif.ve à ce qui vous entoure, soit les sons, les paysages et les odeurs. Si votre esprit s’agite de nouveau, ramenez votre attention sur vos pas.
  4. En arrivant au bout de votre chemin, reprenez une grande respiration en vous arrêtant et reprenez ensuite votre marche en faisant demi-tour pour poursuivre votre méditation.

Voici le lien qui explique clairement la technique que je viens de vous résumer ainsi que ses bienfaits : nicolebordeleau.com.

#2. La randonnée

Vous avez deux choix pour ce type de marche : la randonnée en sentier ou celle en montagne.

Ici, je vous parlerai de la randonnée en montagne, car elle permet de maintenir une santé optimale. Les médecins suggèrent de pratiquer 3 séances de 90 minutes d’activités modérées par semaine et la randonnée en montagne est un bon exemple.

Nous avons la chance de vivre au Québec, où nous sommes dans l’abondance et la diversité en termes de montagnes à gravir.

La randonnée en montagne permet d’être en contact avec la nature en plus d’être récompensé.e par des points de vue magnifiques. Saviez-vous qu’il est prouvé que de marcher en forêt augmente notre niveau de créativité ainsi que notre sentiment d’être heureux.se?

Voici le lien web de mon coup de cœur de l’an dernier : le Mont-Ham en Estrie.

marche activité physique

De plus si vous êtes du genre à aimer relever des défis, je vous suggère de participer au Défi des 5 sommets. Ayant eu un grand succès en 2017 et 2018, le défi est de retour cette année. Voici le lien indiquant quel sont les sommets à gravir cette année, étant tous dans la région de Charlevoix : defides5sommets.com.

Comment ça fonctionne?

C’est simple, vous devez, entre juin et octobre cette année, compléter l’ascension des 5 sommets ciblés. Prenez une photo pour chaque sommet qui prouve que vous l’avez fait, et vous pourriez être récompensé.e!

#3. La marche pèlerine

marche activité physique

À la différence des longues randonnées, la marche pèlerine est accessible pour tout le monde en marchant au travers de lieux habités. Elle gagne en popularité, car elle évoque quelque chose de plus profond que le simple fait de marcher.

La plupart des gens qui s’investissent dans ce genre de marche le font car ils désirent faire une pause dans leur vie. Même si l’on marche beaucoup sur de très longues distances et pendant très longtemps, c’est un chemin qu’on fait initialement à l’intérieur de soi.

Bien que l’on connaisse le chemin de Compostelle, qui s’étend sur plusieurs sentiers de pays d’Europe, plusieurs chemins de ce type sont offerts au Québec. Beaucoup d’organismes offrent la possibilité de faire des marches Compostelle dans différentes régions du Québec.

Personnellement, j’ai fait ma première marche de ce genre à L’Isle-aux-Coudres en mai dernier, avec 800 autres participants. J’ai relevé ce défi seule, mais ce que j’ai trouvé fascinant durant ma marche, c’est la facilité à s’ouvrir aux gens que cette activité procure. Il y a quelque chose de magique dans ce type de marche, qui ouvre notre esprit et notre cœur et nous fait prendre plus conscience des valeurs de base. Même si l’on décide de le faire seul.e, nous ne le sommes jamais vraiment!

Voici les sites permettant de connaître les marches pèlerines offertes au Québec et aussi beaucoup d’informations pour ceux qui désirent se préparer au vrai chemin de Compostelle : duquebecacompostelle.org; quebeccompostelle.com.

Il y a aussi beaucoup de livres sur le sujet qui vous aideront à vous préparer! En voici un que j’ai bien aimé :

marche activité physique

Finalement, la marche nous permet d’être pleinement conscient.e de notre corps. En marchant, nous ressentons honnêtement notre caractère humain, ce qui nous projette dans une certaine humilité.

Je conclus sur cette citation : « Le bonheur n’est pas au bout du chemin, il est le chemin! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de