Menu

À travers mes yeux d’enfant

Plus jeune, lorsque le temps de vieillir est venu, j’ai pleuré.

J’ai beaucoup pleuré.

Ça me tentait pas de devenir une adulte. Ça me tentait pas de parler de choses sérieuses comme les impôts ou le travail.

J’étais bien dans mon monde, dans ma naïveté. J’étais bien dans les aventures aux teintes pastel pis dans les histoires grandioses qui se terminent jamais mal.  

Un peu plus vieille, sans surprise, j’ai dû faire mon deuil et accepter que j’avais pas le choix de vieillir. À ce moment, je me suis quand même dit que j’avais le choix de garder des parcelles d’enfance dans mon costume d’adulte.

Puis, maintenant, je vis ma vie en gardant cette promesse en tête. On me dit souvent que j’ai un petit côté enfantin et, honnêtement, j’en suis très fière.

Je ris beaucoup, je ris pour rien, je me demande pas pourquoi je ris.

Je vois toujours le beau côté des choses, je me questionne sur tout, de la couleur du ciel à la signification de ton sourire en coin quand tu pars dans les nuages. Je suis toujours énervée à l’idée de faire des activités, je me lasse de rien.

J’ai cultivé mon enfant intérieur au cours des années. C’est un peu comme si j’étais l’adulte responsable de la jeune enfant que j’étais et que je refuse de lui lâcher la main.

Quoi qu’il en soit, je pense que vivre de cette façon me rend vraiment heureuse au quotidien. On a tout à apprendre des enfants.

Si la vie te semble banale, sans couleur et drôlement réaliste, je t’invite à renouer avec ton enfant intérieur. Voici mes quelques trucs.

Découvrir

Essayer des choses pour la première fois, faire des recherches sur des choses simples sur lesquelles on n’a jamais pensé se poser de questions. Sais-tu comment les guitares sont fabriquées, comment les tempêtes se forment, comment fonctionne le mécanisme d’une montre?

Jouer

Qui a dit qu’il fallait arrêter de jouer un jour?

Jeux de société, jeux vidéo, sports, bricolage, plusieurs options s’offrent à toi.

Rire

De tout et de rien. Ris le plus souvent que tu le peux, cela aura assez rapidement un impact positif sur ta vie.

Ne rien prendre au sérieux

Évidemment, c’est relatif. Je ne t’invite pas à te foutre de tout, mais bien à peser si les choses ont réellement l’importance qu’elles semblent prendre lorsqu’elles arrivent. Parfois, nos cerveaux d’adultes stressés rendent vraiment les choses dramatiques alors qu’elles ne le sont pas toujours.

Voilà mes quelques trucs pour rester jeune de coeur au quotidien. Celui qui parlait de jeunesse éternelle ne parlait pas nécessairement de bars et de folies; parfois juste cultiver son enfant intérieur peut vraiment nous la promettre. Soyons jeunes, Crépu.e.s!

Source photo de couverture : Unsplash

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de