Menu

Où tu vas quand tu dors en marchant…?

Bien que cet article soit commandité par le Carrefour International de Théâtre toutes les opinions exprimées demeurent les miennes.

*

Du 23 mai au 8 juin, a lieu le 20e Carrefour International de Théâtre. Chaque printemps, Québec accueil ce festival qui propose des créations théâtrales locales, nationales et internationales. C’est une occasion pour les artistes et le public de découvrir et d’échanger sur le théâtre.

L’une des activités principales du Carrefour est le spectacle déambulatoire extérieur Où tu vas quand tu dors en marchant…?. Cette année, le spectacle ne prend pas place sur la colline parlementaire comme les années précédentes, mais bien sur les berges de la Rivière Saint-Charles. Pour plusieurs habitants de Québec, ces quartiers de la ville sont des endroits méconnus, des lieux qui sont habituellement empruntés seulement par les résidents du quartier.

Le coordonnateur artistique du spectacle Alexandre Fecteau décrit le décor comme suit : « Un décor qui est assez différent de tous ceux que l’ont a eu avant parce qu’on est en contact avec un élément naturel non-négligeable : la rivière. Parce que la rivière a été renaturalisé sur ces berges, on est en contact avec la nature comme on ne l’a jamais été avant. […] On avait l’habitude de travailler avec le bâtit, le construit, des lieux où on s’installait. »

Où tu vas quand tu dors en marchant…? est présenté sous forme de cinq tableaux :

« Points de suspension »

Les concepteurs Karine Ledoyen et Ludovic Fouquet se sont emparés du pont Lavigeur et ils ont eu envie d’y suspendre des choses, d’y faire voler des objets, des acrobates et des danseurs. Ils voulaient, avec ce tableau, jouer avec la gravité et nous donner l’impression de nous rapprocher du ciel et des étoiles.

« L’anse a vaillant »

Ce tableau, créé par le collectif Les Incomplètes, recrée l’ambiance d’un village de pêcheur. Les 27 comédiens qui y sont présents nous racontent la saison de la pêche au homard avec ses peurs, ses inquiétudes, ses peines et ses joies. C’est un tableau à la fois contemplatif et festif qui saura plaire aux plus jeunes comme aux plus vieux.

« Jeux d’échelle »

« Jeux d’échelle » a été créé par Vano Hotton, un scénographe de Québec. Dans son tableau, l’art du décor est mis de l’avant. Vano nous amène dans la tête d’un amoureux de la Ville de Québec au travers des réductions de lieux patrimoniaux et de monuments, réinventés et réinterprétés par le scénographe. C’est un tableau tout en détail.

« Terre promise »

Terre promise est un tableau créé par deux comédiens, metteurs en scène et auteurs, Maryse Lapierre et Maxime Beauregard-Martin. Ce tableau illustre un camping kitsch qui est aussi un camp de réfugiés pour marginaux. Cette œuvre nous raconte le récit de vie de personnages loufoques à travers leurs costumes et leurs actions. C’est un bel hommage à l’excentricité et au courage d’être qui l’on est.

« L’embâcle des sans-soucis »

Ce tableau, installé au-dessus et dans la rivière Saint-Charles, est une création de Martin Bureau, un peintre et cinéaste. Tout comme les peintures du créateur, ce tableau nous présente une scène ou s’entrechoquent le divertissement et la catastrophe naturelle.

Où tu vas quand tu dors en marchant…? est présenté long de la rivière Saint-Charles, entre le secteur Pointe-aux-Lièvres et le Parc Victoria, les jeudis, vendredis et samedis du 23 mai au 8 juin 2019, de 21 h à 23 h. Il est possible de commencer votre parcours à partir de n’importe quel tableau.

Plaisir et éblouissement garantis!

Crédit photo de couverture: Stéphane Bourgeois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de