Menu

Voyager en Israël

La semaine passée, j’étais en train de boire une bière sur une terrasse de Tel-Aviv, du soleil plein la face, et je me disais que j’avais envie de vous parler de ce pays.

L’arrivée (et le départ)

Préparez-vous à attendre. Passer les douanes, c’est long. Préparez-vous aussi à vous faire questionner, et pas juste sur votre voyage, mais sur des sujets plus personnels. Mais restez calme et sachez que c’est seulement la procédure là-bas. Ils vont finir par vous faire entrer, et tout va bien aller! Malgré ce qu’on entend parfois dans les médias, j’ai personnellement trouvé qu’Israël est un pays très sécuritaire, notamment en raison de leurs procédures de sécurité accrues.

Mes coups de cœur

Tel-Aviv et Jaffa

Je n’avais pas vraiment regardé d’images de ces villes avant de partir, donc je n’avais pas vraiment d’attentes. J’ai été agréablement surprise! Située directement sur la plage et proche d’un centre-ville animé, Tel-Aviv est vivante, jeune et dynamique. De plus, la température en mai est tout simplement parfaite. Uber fonctionne aussi et le système de bus est super bien développé, ce qui facilite les transports. Je vous suggère de prendre une longue marche sur la plage de Tel-Aviv et de marcher jusque dans le vieux Jaffa, où vous ressentirez vraiment la vibe israélienne. Les petites rues étroites, les marchands et les odeurs de la bouffe de rue vont vous charmer assez vite. Si vous avez le temps (et le courage), vous pouvez même vous offrir une séance de surf en louant l’équipement à un des nombreux marchands sur le bord de la plage. Pour le souper, je vous suggère de vous arrêter dans les heures du coucher de soleil au Old men and the sea, surtout pour les amateurs de fruits de mer. C’est tout simplement insane.

Jérusalem

Autant j’ai aimé Jérusalem, autant je la trouve encore plus (sinon davantage) mystérieuse qu’avant de la visiter. Mon coup de cœur était l’église du Saint-Sépulcre, là où Jésus Christ serait mort. Que vous soyez pratiquant ou non, visiter cet endroit est une expérience en soi, si ce n’est que pour l’art qui se trouve à l’intérieur. Ensuite, à se promener dans les rues et au-travers des petits marchés du vieux Jérusalem, on s’imagine vraiment dans un film ou une carte postale. C’est magnifique, bruyant et calme en même temps. Attention, pour les claustrophobes ou agoraphobes : les ruelles sont bondées, étroites et fermées. Mais ça absolument le détour. Il y a des bus de Tel-Aviv qui partent tous les 20 minutes, et s’y rendre prendre environ un 1 h. Il y a aussi plusieurs auberges et hôtels pas trop dispendieux, selon la journée et la période de l’année.

À partir de Jérusalem, il est également facile d’aller visiter Bethléem, pour voir principalement la Basilique de la Nativité. Par contre, celle-ci se trouve en territoire palestinien, donc n’oubliez pas votre passeport!

La mer Morte

Depuis que je suis très jeune, j’ai toujours rêvé d’aller me baigner dans la mer Morte, et je n’ai pas été déçue de mon expérience. La route pour s’y rendre est incroyable : on passe par Jérusalem, on se retrouve dans le désert ou on croise plusieurs villages de Bédouins, des sociétés retirées qui ont choisi de vivre dans le désert. Des troupeaux de chameaux seront aussi présents! Arrivé à la mer Morte, vous allez trouver une oasis extrêmement salée au milieu de ce qui semble être nulle part. En vous baignant, vous verrez que c’est instantané : aucun moyen de toucher le fond, vous flottez! Profitez-en aussi pour prendre un bain de boue! Pour ceux et celles dont la mer Morte figure sur leur bucket list, c’est le temps d’y aller, parce qu’apparemment, d’ici quelques années, elle aura disparu en raison des changements climatiques. Prenez note : une journée, c’est en masse!

Bref, Israël, c’est beau, c’est sécuritaire et ça vaut la peine d’être vécu. C’est sûr que c’est pas le Canada ni l’Europe, mais jamais je ne me suis sentie en danger. Il faut juste se mettre dans leur mindset et apprécier de sortir de sa zone de confort. Les gens sont gentils, serviables et savent sans aucun doute faire la fête!

OPA!

Photo : Sander Cromback
Source : Unsplash

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de