Menu

La pluie pis l’beau temps

La température, on en parle tous (ou presque). Ça fait partie de nos discussions quotidiennes, et c’est souvent même notre première façon d’aborder les gens. On est plusieurs à regarder les prévisions météo pour la semaine à venir, en se disant « coudonc, y va-tu faire beau un moment donné? ».

Le fait est que la température affecte beaucoup les gens. J’en connais plusieurs qui sont affligés de déprime saisonnière, plus précisément appelée trouble affectif saisonnier. D’ailleurs, j’en fais partie. C’est une dépression qui survient souvent à l’automne, lorsque les journées raccourcissent, et qui persiste durant l’hiver, jusqu’au retour du beau temps. On manque de lumière! D’ailleurs, petite parenthèse, cet hiver, j’ai fait l’essai d’une lampe de luminothérapie et j’ai beaucoup aimé! Ça me donnait l’énergie pour me réveiller le matin quand il faisait encore noir à 7 h. Mais bref. Mettons là. Qui, lors de la dernière tempête, s’est dit « Yay! Encore un autre matin à gratter les vitres de mon char pis à mettre mes grosses bottes d’hiver! »? PERSONNE. Clairement personne. On était tous « à boute ».

été chaleur
Source

Quand on pense au total opposé, à l’été qui s’en vient, emportant son lot de terrasses, de barbecues et de soirées sur le bord du feu, on ne peut que se réjouir. On se souvient à quel point c’est agréable de sentir le soleil sur sa peau, de se promener nu-pieds et de conduire son auto les vitres baissées. Pis, on se trouve toujours ben beau avec un petit tan!

On a hâte de sortir nos shorts, nos robes soleil et nos gougounes. On se dit que la mode d’été, c’est dont ben plus beau que celle d’hiver! On sait que, dès les 20 premiers degrés, Facebook va être bombardé de stories d’amis sur des terrasses. On a hâte de sortir notre vélo, d’aller prendre des marches le soir et de sentir la petite brise tiède sur notre visage, de se baigner, de sortir dehors au chaud après une journée de travail à l’air clim.

été chaleur
Source

Je le sais, je me connais. Je vais être tellement moins fatiguée quand le soleil et la chaleur vont apparaître! Je vais être de bonne humeur, je vais devenir une lève-tôt. Je vais être motivée à faire plein d’activités.

L’affaire, c’est qu’au Québec, nos activités dépendent pas mal toujours du climat. Combien de fois t’as dû te trouver un plan B parce que ton plan A est tombé à l’eau parce qu’il pleuvait (à noter ici le jeu de mots recherché…). Imagine quand tu veux organiser un événement à l’extérieur…oublie ça. Personne n’a envie que son mariage finisse sous la pluie à 9 degrés Celsius.

Ceci étant dit, le beau temps tarde à arriver, mais il ne faut pas lâcher, et se dire que lorsqu’il sera là, il sera source de bien-être et viendra réchauffer nos petits cœurs.

Source photo de couverture 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2020. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre