Menu

Je ne sais plus comment on aime

Je ne sais plus comment on aime. À vrai dire, je ne sais plus si j’en suis capable. Je ne sais plus si ma tête, si mon coeur y arriveront encore. Je me sens défectueuse. Comme une voiture qui démarre mais qui s’arrête deux coins de rue plus loin. Une voiture pas faite pour les longs voyages.

Caravane et coucher de soleil
Crédit photo : Laurie Marquis

Plusieurs fois, j’ai essayé, tombé, pleuré, réessayé, je me suis égratignée à force d’essayer trop fort. De vouloir tellement.

Plusieurs fois, j’ai blessé, j’ai laissé, j’ai menti, j’ai prononcé des mots que je ne pensais plus.

Plusieurs fois, j’ai forcé les choses et je me suis obligée à aimer.

Cadenas d'amour sur une clôture
Crédit photo : Laurie Marquis

Et pourtant, j’y croyais. J’y croyais tellement fort. Je voulais croire que c’était la dernière fois. Que cet amour allait perdurer dans le temps. Que j’allais à nouveau ressentir l’amour jusque dans mes os. Que mon regard s’illuminerait de la même façon qu’auparavant. J’arborais une confiance inébranlable : le futur serait aussi beau que le présent.

Mais, après quelques semaines, plus rien. Plus de petite flamme avec laquelle me réchauffer. Tout s’éteint, chaque fois, me laissant dans le noir et prise avec mes doutes.

Je ne sais plus comment on aime. Aimer tellement fort ou juste assez pour avoir envie de s’y installer. Le problème, c’est que mon cœur n’a plus envie de s’installer nulle part. Il se pose rarement bien longtemps. Je suis spécialiste à la fois des débuts à la va-vite et des des départs précipités. Les aurevoirs sont devenus faciles avec le temps, mais toujours autant douloureux.

Je ne sais plus comment on aime. Ni même comment c’est d’aimer pour vrai. Malgré cette défaillance, je rêve parfois de la relation qui me fera à nouveau vibrer au point de vouloir faire des compromis et libérer un peu de temps dans mon quotidien. Une relation qui débute avec des pains dorés au matin et un « bonne nuit » soufflé sur l’oreiller. Un quelque chose de bien simple qui me donnera la sensation d’être enfin arrivée à la maison.

Couchée de soleil en montagne
Source

Source photo couverture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de