Menu

« Tout ça pour ça » de Loud : par où commencer?

Depuis sa sortie, mon feed Instagram ne fait qu’en parler. Dès que j’ouvre mes réseaux sociaux, il est impossible de ne pas y voir une mention. Je parle bien sûr de Loud et de son nouvel opus Tout ça pour ça. Bien que tout le monde semble en parler et qu’il était attendu depuis un bon moment, je me suis demandé si c’était vraiment un incontournable. Voici ce que j’en pense, sans être biaisée. Bien entendu, c’est un point de vue personnel.

Il était certainement l’album québécois le plus attendu au Québec. Suivant l’album indétrônable Une année record, Tout ça pour ça est bien différent. Il y a deux ans, Loud a su démolir les records du rap québécois, mettant de nouvelles limites à atteindre. Sorti le 23 mai dernier, il comprend des collaborations avec des artistes tels que Charlotte Cardin et le toujours fidèle au poste Lary Kidd.

Tout ÇA pour ça

C’est un album qui saura plaire à un large public. Selon moi, vous n’êtes pas obligé d’apprécier le rap québécois pour pouvoir tomber en amour avec ce disque. Comme il est possible de le ressentir dans les tracks comme Toutes les femmes savent danser ou Nouveaux riches, une influence beaucoup plus pop commence à naître. Dans TÇPÇ, la tendance pop se fait, selon moi, encore plus ressentir que dans l’album de 2017. Pour ma part, c’est certainement l’un des points que je déplore le plus. La direction musicale est beaucoup plus populaire, pour ne pas oser dire plus radio friendly.

D’un côté plus positif, les textes de Loud sont encore solides. Il propose des tournures de phrases toujours aussi inattendues, comme il l’a toujours si bien fait, et on y trouve une parcelle d’authenticité propre à l’artiste. Encore une fois, dans les textes de certaines chansons, on voit que Loud écrit pour un public un peu plus large, avec des refrains plus répétitifs et « accrocheurs ». Il n’en reste pas moins que Loud est un magicien avec les mots : il sait les travailler comme nul autre. L’artiste étant au top en ce moment, son écriture le reflète aussi, sans filtre et en toute transparence.

Quelques suggestions :

Les meilleures tracks de l’album sont sans aucun doute Sometimes All The Time, Médailles et GG.

Qu’on l’aime ou pas, c’est certainement un album qui jouera en majeure et grande partie sur de nombreuses radios pendant l’été.

Source photo de couverture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de