Menu

Pourquoi je magasine dans les friperies

J’ai commencé à aller dans les friperies à l’âge d’environ 15 ans. À ce moment-là, mes amies et moi avions adopté un style qui pouvait se comparer à celui de personnes âgées. Littéralement, on prenait nos grands-parents comme fashion icons. Les friperies étaient donc l’endroit parfait pour alimenter notre garde-robe de joueurs de Bingo. J’ai vite adoré l’expérience qu’apporte la friperie, en plus d’être vraiment abordable. Maintenant, 7 ans plus tard, j’estime que plus de la moitié de ma garde-robe provient de diverses friperies et alternatives à la fast fashion. J’ai simplement plus d’intérêt à magasiner en friperies plutôt que dans des grandes chaînes.

Il y a trois grandes raisons qui motivent cet intérêt :

Tout d’abord, c’est évident que les trouvailles faites en friperie offrent un degré d’originalité inatteignable. C’est cool de savoir que le morceau que tu aimes est unique et que les chances de croiser quelqu’un avec le même sont pratiquement nulles. Certain.es pensent que c’est dur d’être à la mode quand on magasine dans les friperies, mais c’est tellement faux. La mode fonctionne de façon cyclique et les thrift stores reçoivent des dons de personnes de toutes tranches d’âges. C’est donc dire que plusieurs fashion era se trouvent dans le même commerce. Il faut simplement savoir chercher et arriver avec un esprit ouvert. Le pire, c’est quand tu fouilles avec une idée trop précise de ce que tu cherches. C’est dans ces moments-là que tu passes à côté des meilleures trouvailles.

Ensuite, les friperies offrent un aspect qui est dur à battre : les prix. C’est incroyable le nombre d’items que tu peux obtenir pour une fraction du prix d’un seul item chez Urban Outfitters. Or, de plus en plus, je constate que certaines chaînes de friperies commencent à augmenter leurs prix selon les marques, ce qui est décevant. Pour ma part, je trouve les meilleurs prix à L’armée du Salut et chez Renaissance. Les petites friperies en banlieue offrent généralement des prix plus qu’abordables.

Finalement, la dernière raison qui motive mon intérêt pour le second hand est probablement la plus importante, soit le caractère éthique du recyclage de vêtements. L’industrie du textile est l’une des plus polluantes et elle surexploite une main-d’œuvre dans le besoin. Des géants vont créer une espèce de rareté du travail dans les pays en développement pour pouvoir bénéficier de travailleurs au coût le plus faible. C’est simplement dégueulasse. Le documentaire The True Cost explique parfaitement cet enjeu et m’a vraiment motivé dans ma quête de vivre un mode de vie plus éthique. En achetant usagé, je ne renforce pas les actions de ces magasins. De plus en plus, des marques durables apparaissent sur le marché, prônant un travail éthique en assurant la rémunération de leurs employés. Des marques comme KOTN et Everlane offrent les mêmes styles tout en utilisant des matériaux écologiques et de qualité et en employant une main-d’œuvre de façon respectable.

Je veux terminer en donnant quelques conseils à ceux et celles qui auront désormais le goût d’aller magasiner en friperie :

  • Premièrement, puisque ces magasins ne lavent que très rarement les vêtements qu’ils vendent, j’apporte toujours un sac pour y condamner les morceaux que j’achète. Je noue ce sac et je le place au congélateur pour au moins 12 heures afin de tuer tout insecte qui pourrait s’y trouver. En 7 ans de friperie, je n’ai jamais trouvé de punaises dans les vêtements que j’achète, mais je préfère prendre des précautions.
  • Deuxièmement, si tu cherches quelque chose de précis et que tu ne trouves pas en friperies, il existe des thrift stores en ligne qui permettent de chercher selon certains critères. De plus, des applications comme Depop permettent non seulement d’acheter mais également de vendre ses vêtements usagés.
  • Troisièmement, il ne faut pas te décourager si tu ne trouves rien la première fois que tu mets les pieds dans une friperie. Le truc, c’est d’y aller régulièrement et de faire TOUTES les rangées. C’est simple, je regarde chaque chandail de la rangée qui correspond à ma grandeur. C’est long mais c’est comme ça qu’on trouve les meilleures choses, donc apporte tes écouteurs et enjoy the process.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2020. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre