Menu

Les transitions, ça compte aussi

J’ai déménagé il y a quelques semaines et pourtant, je suis encore là à défaire mes boîtes. Quel processus à la fois excitant et pénible qu’est celui du déménagement. Faire ses boîtes (ish), transporter ses boîtes (ouf), défaire ses boîtes (ipelaï)… Le tout, en ne pensant qu’au moment où ce sera enfin fini. On se presse à « clencher » le désagréable dans le but d’atteindre à nouveau une certaine stabilité.

Les transitions, ces entre/presque/quasi moments de vie sont donc souvent balayées dans l’empressement. Pourtant, ces moments où rien ne nous semble ancré, ces instants de changement, ils comptent, eux aussi. Peut-être devrait-on leur accorder un peu plus de valeur et d’importance…

Prendre le temps de s’arrêter et d’évaluer ce qu’il en est, y aller à son rythme et non à celui que la société nous suggère.

Entre deux fuseaux horaires

Entre deux saisons

Entre deux cycles

Entre avoir du temps et être dans le jus

Entre la fois où ça allait pis la fois où ça n’allait pu pentoute

Entre ton ex et ta fréquentation du moment

Entre ta fréquentation du moment et te faire « ghoster »

Entre s’aimer soi-même et S’AIMER SOI-MÊME!

Entre l’école et ta job de vie

Entre ta job de vie et ton retour à l’école

Entre l’école et ton voyage de deux semaines

Entre ton voyage de deux semaines et le fait que c’est devenu un voyage de 3 mois

Entre recycler des bouteilles de plastique et ne plus en consommer du tout

Entre être accro à son cell et regarder les gens dans les yeux quand on se parle

Entre douter de soi et douter un peu moins de soi

Entre la forêt et la ville

Entre stresser beaucoup beaucoup et stresser un peu

Entre deux poses de yoga

Entre l’ignorance et ce nouveau livre

Entre deux opinions

Entre ne rien dire et parler à voix haute

Quelques parts dans le milieu de quelque chose.

Il me semble qu’on se retrouve souvent là, quelque part entre ci et ça. On devrait y prendre le temps dont on a besoin, que ce soit long ou non. Et puisqu’on en vit tous et toutes, ne devrions-nous pas oser parler davantage de ces transitions? Et ce, qu’elles soient faciles ou non.

Bref, je vais retourner à mes boîtes. J’ai l’intention de les défaire une à la fois et ça prendra le temps que ça prendra. Parce que t’sais, les transitions ça compte aussi dans la vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de