Menu

Randonnée pédestre : comment partir du bon pied

L’été est souvent synonyme d’une hausse du temps passé à l’extérieur. Toutes les raisons sont bonnes pour aller à la plage, sortir son vélo ou bien juste chiller sur une terrasse en bonne compagnie avec un pichet de sangria! Une activité a particulièrement attiré mon attention cette année : la randonnée pédestre!

Au Québec, on est vraiment choyé en termes de sentiers disponibles. Que ce soit avec l’un des nombreux sentiers à faire en Gaspésie ou dans les montagnes des Appalaches des Cantons-de-l’Est ou encore avec des sentiers plus simples comme ceux du parc Les Salines en Montérégie, la marche demeure toujours une bonne manière de se libérer l’esprit, de faire de l’exercice et de profiter des paysages merveilleux que nous offre notre Belle Province!

Cet été, pour mes vacances, j’ai plutôt opté pour le fameux Sentier des Caps dans la région de Charlevoix et j’avais envie de partager avec vous quelques conseils pour bien se préparer à une randonnée autonome de longue durée!

Premièrement, il vous faut un bon sac à dos! Un bon back pack va faire toute la différence entre une rando agréable ou l’enfer sur terre. Choisissez-en un ajusté à votre physionomie et assurez-vous d’avoir un sac d’une taille appropriée : rien ne sert de traîner un sac conçu pour des randonnées de plusieurs jours si vous ne partez que quelques heures! Optez aussi pour un sac avec une housse imperméable afin de garder vos effets personnels au sec.

Ensuite, prévoyez vos vêtements en fonction de la saison où vous partirez. On ne le dira jamais assez, habillez-vous de plusieurs couches afin de pouvoir en enlever au courant de la journée. Investissez aussi dans une paire de bottes de randonnée de qualité. Vos pieds vont en manger toute une shot et vous devez les dorloter tout au long de votre trajet, et ça commence par de bons souliers!

Tout dépendant du sentier emprunté, vous allez devoir vous occuper de votre nourriture et de votre logis. Certains sites proposent des dortoirs et dans d’autres cas vous allez devoir traîner votre tente. Prévoyez votre sac en conséquence : certains sont plus adaptés pour transporter votre équipement de camping que d’autres. Côté nourriture, si vous devez apporter votre propre nourriture pour vous rassasier tout au long de votre périple, je vous suggère fortement de vous créer un menu d’avance afin de ne pas vous ramasser à manger des feuilles à partir de la 3e journée! Optez pour de la nourriture déshydratée afin d’avoir un ratio calories/poids le plus élevé possible. Qu’on parle de mets lyophilisés ou bien de fruits séchés/noix, il faut s’assurer de bien compter son apport nécessaire en calories avant de partir à l’aventure! Des sites web comme L’alpiniste.fr peuvent vous aider dans votre planification. Informez-vous avant de partir si vous devez traîner un réchaud ou bien si vous avez accès à une station pour cuisiner.

Finalement, les détails font souvent de votre randonnée un succès ou un supplice. Pensez à amener : crème solaire, chasse-moustiques, lunettes de soleil, trousse de premiers soins, duct tape et Ty-rap (on ne sait jamais quand quelque chose peut lâcher), filtre à eau, briquet et lampe de poche (cette liste est loin d’être exhaustive). Munissez-vous d’un bon couteau et pensez à un contenant pour votre eau quotidienne (que vous devrez fort probablement filtrer). Mesdames, si par malchance votre randonnée tombe pendant vos règles, je vous suggère fortement d’utiliser une coupe menstruelle afin d’éviter la gestion de déchets en plein milieu de nulle part! Croyez-moi, l’odeur d’une poche remplie de vieux tampons usés ne vous tente pas du tout!

Faites une liste et cochez au fur et à mesure ce que vous mettez dans votre sac, parce que rendu en plein cœur de la forêt, c’est fâchant de se rendre compte qu’on n’a rien pour allumer un feu!

N’hésitez pas à visiter le site web de la Sépaq afin de vous informer plus en profondeur sur votre prochaine destination et contactez les différents sites de randonnée si vous avez des questions plus précises au sujet d’un trajet en particulier. Parce qu’une bonne préparation est la clef d’une randonnée réussie.

Sur ce, bon plein air!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de