Menu

Chère petite fleur; lettre à la jeune fille que j’étais

Il m’arrive parfois de me demander quel tournant aurait pu prendre ma vie si, à certains moments, j’avais eu plus confiance en moi et que j’avais réussi à mieux me sentir dans ma peau. Quelles expériences aurais-pu vivre, quelles décisions aurais-je pu prendre, qu’est-ce que j’aurais pu créer?

J’analyse mon enfance, mon adolescence, la petite femme que j’étais, mes pensées, mes actions. Je me dis souvent que si je le pouvais, j’irais parler à cette jeune moi et je lui ferais part de toutes les choses merveilleuses qui l’attendent. Je lui dirais à quel point la confiance en soi est primordiale. Je lui répéterais qu’elle ne devrait jamais s’attarder à ce que les autres pensent d’elle.

J’ai donc décidé de rédiger une courte lettre à la jeune fille que j’étais afin de toujours garder en tête cette manière de pensée.

***

À toi, chère petite fleur,

Tu fleuriras à toutes les saisons, devenant plus forte et plus éclatante que jamais.

N’oublie pas, toutefois, que les fleurs ont besoin d’eau pour pousser, alors c’est essentiel de vivre des tempêtes, mais le soleil reviendra toujours t’éclairer. Alors, cesse d’appréhender les prochaines vagues, elles partiront comme elles sont arrivées.

J’espère que tu comprends que chaque fleur est unique et qu’il faut s’aimer tel que l’on est ; c’est comme ça que le monde forme un aussi beau jardin.

Les fleurs naissent, portant une beauté propre à elles : ne tombe pas dans le panneau en pensant que tu es moins belle qu’une autre.

Ne te cache pas non plus derrière un masque de maquillage pour tenter de camoufler de petites imperfections ; rien ni personne n’est parfait et c’est cela qui rend encore plus parfaitement imparfait.

La société a tendance à t’imposer un idéal, mais la vraie réponse est que nous sommes tous idéaux à notre manière.

N’aie pas peur de révéler ta propre nature. Tu es unique et tu mérites d’être à 100% toi-même.

N’aie pas peur d’apprendre ou de tenter de nouvelles choses. La fleur a besoin d’engrais fertile pour bien pousser. Il faut nourrir l’esprit par les expériences.

Cesse de faire les choses pour plaire aux autres. Après tout, même si on essaie de se faire aimer de tout le monde, il y aura toujours quelqu’un qui ne saura pas apprécier les fleurs.

Fais-toi la promesse de toujours être douce et gentille envers ta tête et ton corps. C’est ton vaisseau pour la vie et tu dois en prendre en soin.

Croire en soi, c’est la plus belle force qui existe et tu la possèdes en toi.

Cordialement,

Ta fleur unique et extraordinaire

***

Source photo couverture

Source photo : unsplash

Url : https://unsplash.com/photos/tdUVxJtTl9I

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de