Menu

Cinq parcs nationaux à découvrir

Si tu meurs d’envie de décrocher cet été ou cet automne, mais que tu n’as ni le temps ni l’argent pour t’évader à l’autre bout du monde, je te suggère quelques destinations fantastiques. Les parcs nationaux au Québec sont des endroits parfaits pour un week-end ou un aller-retour juste assez long pour te remettre les idées en place.

Alors, voici cinq parcs nationaux que j’ai visités et adorés. Pour chacun, il est possible de camper en pleine nature. Mis à part les moustiques, je te dis que ça en vaut la peine!

1. Parc national du Mont-Tremblant

Région : Laurentides

J’ai campé deux fois au Mont-Tremblant et dans deux secteurs différents (c’est pas mal gros comme parc national). C’est davantage connu pour sa station de ski l’hiver, mais crois-moi, c’est incroyable l’été aussi! Tu te sens isolé.e au cœur de la nature et tu ne peux faire autrement que te ressourcer.

Toutes les activités sont possibles : camping, randonnée, plage, kayak, pédalo, etc. Certains terrains de camping te donnent un accès direct à des courants d’eau où tu peux juste te relaxer. Peu importe le secteur que tu choisis, tu ne seras pas déçu.e. Toutefois, si tu aimes les randonnées, celles au secteur de la Diable sont plus intéressantes et nombreuses. Je te suggère le Toit-des-Laurentides, la vue au sommet est superbe.

parc national, randonnée

2. Parc national des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie

Région : Charlevoix

Je te le dis d’entrée de jeu : c’est ma destination coup de cœur. Charlevoix est magnifique en général. Le parc des Hautes-Gorges m’a laissée sans voix les deux fois où j’y suis allée. La randonnée le Riverain longe la rivière et offre de magnifiques points de vue sur l’ensemble du parc. L’Acropole-des-Draveurs est la randonnée la plus reconnue et la plus difficile; elle t’amène au sommet des Hautes-Gorges. On aurait dit un mini Banff sans l’eau turquoise!

Il est possible, comme dans la plupart des parcs nationaux, de louer des embarcations (kayak, canot, paddle board, etc.). Tu peux te promener sur la rivière et te sentir minuscule au milieu des Hautes-Gorges.

parc national, randonnée

3. Parc national du Mont-Orford

Région : Cantons-de-l’Est

Le détour dans les Cantons-de-l’Est en vaut la peine! Il y a plusieurs endroits à visiter dans la région, reconnue pour sa nature, dont le Mont-Orford. Malheureusement, l’accès à la randonnée qui t’amène au sommet du mont est fermé pour travaux jusqu’en novembre, mais le parc propose de nombreuses randonnées pour tous les goûts et tous les niveaux. J’y suis allée à l’automne et le contraste entre l’eau bleue et les feuilles colorées était fou.

Cet endroit aussi offre la possibilité de louer des embarcations ou de simplement profiter de la plage et de la nature. Le seul fait d’être dans les Cantons-de-l’Est te permet de décrocher pleinement.

parc national, randonnée

4. Parc national du Bic

Région : Bas-Saint-Laurent

Le Bas-Saint-Laurent est reconnu pour plusieurs choses, dont sa vue magnifique sur le fleuve Saint-Laurent et son coucher de soleil à couper le souffle. Le Bic longe justement le fleuve et ses randonnées offrent toutes d’incroyables vues sur la mer. La randonnée que j’ai faite (j’ai oublié le nom, désolée!) est différente des autres puisqu’elle était sur le bord de la berge plutôt qu’en forêt et je n’en garde que de beaux souvenirs.

Tu peux aussi faire du kayak en mer en excursion guidée. Je ne l’ai pas essayé, mais il paraît qu’arriver au coucher de soleil, c’est féérique.

parc national, randonnée

5. Parc national de la Jacques-Cartier

Région : à une trentaine de minutes de Québec

Ce n’est pas ma destination préférée, mais c’est tout de même magnifique. Ce n’est pas très loin de Québec et, pourtant, tu peux décrocher facilement. Tu peux profiter des embarcations et te promener sur l’eau au milieu du parc. Les randonnées sont aussi fort intéressantes. Celle que j’ai faite, les Coulées, était très intéressante avec des points de vue et des accès à la rivière. La randonnée la plus populaire est les Loups. Elle est très achalandée, donc je te suggère d’y aller un peu à l’extérieur de la saison ou la fin de semaine.

Après une bonne journée, tu peux retourner au centre de service (km 10) t’acheter une collation glacée et t’asseoir où l’aire de repos et profiter du paysage qui s’offre à toi.

parc national, randonnée
Photo couverture

Alors, voilà! J’espère que je t’ai donné le goût de visiter l’un ou l’autre de ces parcs nationaux. Il en existe plusieurs autres et je compte les découvrir petit à petit. Ma prochaine destination : le parc national du Fjord-du-Saguenay. Je t’en redonne des nouvelles!

Source des photos : Marie-Pier Guay

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de