Menu

Comment le culte de la beauté naturelle fait l’effet contraire

Préparez-vous mentalement parce qu’aujourd’hui, vous allez entendre une autre de mes opinions impopulaires. Effectivement, faut croire qu’après avoir lynché l’art vulvaire (ICI), j’ai pris conscience que j’aime vraiment parler du revers de la médaille, et ce, de n’importe quelle médaille ou presque.

Aujourd’hui, ce sera le culte de la beauté naturelle qui sera remis à sa place. F*ck ton #Naturalbeauty! Comme je ne veux pas partir du mauvais pied, je vais vous dire tout de suite que je pense sincèrement que chaque personne est belle et que la diversité corporelle n’est pas juste importante; elle devrait être obligatoire. En fait, mon problème avec ce hashtag, c’est qu’il me semble bien hypocrite. (Ici, je ne parle pas des gens qui l’emploient, mais bien de l’idée générale)

Pour un mot-clic qui se veut progressif, il exclut finalement ceux et celles qui ne sont pas entièrement à l’aise avec leur physique inné. Il exclut ceux et celles qui préfèrent se maquiller, se spray-tan, se teindre les cheveux, ou même avoir recours à des traitements/chirurgies esthétiques. Ce hashtag-là, il me rappelle toutes ces fois où j’ai entendu des « elles était plus belle avant ». Toutes ces fois où on a publiquement ri de l’apparence de Cher, de Dolly Parton, de Pamela Anderson et d’Anne-Marie Losique. Comme si on avait le droit de décider de ce qui est beau ou pas. Et c’est comme ça, en pensant être au-dessus des standards de beauté de la société, qu’on devient aussi mesquin et sournois qu’eux.

On oublie facilement que pour arborer aussi facilement ce hashtag-là dans notre légende, il faut être privilégié. Ce n’est pas vrai que tout le monde est sur le même pied d’égalité en terme de beauté naturelle. Oui, tout le monde est beau avec ses traits, son teint, son identité… Mais c’est pas vrai que tout le monde se trouve beau comme il est, peu importe ce que l’opinion populaire et les standards de beauté en pensent. La seule personne qui doit nous trouver belle, c’est nous-même et on a le droit de faire ce qu’on veut pour que ça arrive, même s’il s’agit de passer sous le bistouri. D’ailleurs, si le scalpel est pour toi la seule façon de sortir de ta maison sans penser à l’allure de ton nez/ton menton/tes lèvres/tes seins, ben go for it! Tu mérites tellement d’avoir d’autres préoccupations et d’être fier/fière de ton apparence quand tu vois ton reflet dans une vitrine.

Pis surtout, une fois que tu es fier/fière de ton apparence, tu ne mérites pas qu’on te fasse sentir mal de « ne pas être assez naturelle ».

Je vous vois venir : « Si on voyait plus de corps non standards, on serait peut-être plus à l’aise avec notre physique. »  Oui, c’est vrai, en partie. Mais les standards de la société, bien qu’ils soient un énorme fléau, ne sont pas les seuls à influencer la relation que l’on a avec notre corps. On a aussi des goûts personnels et une identité propre. On a des luttes intérieures, des expériences de vie différente de celle des autres. On est plus que ce que la société nous dit d’être et on ne veut pas toujours la même chose que ce que la société veut pour nous. Imaginez comment les personnes trans peuvent se sentir par rapport à ce hashtag-là, sachant que pour la plupart, leur apparence est une lutte quotidienne… Et dites-moi que la beauté naturelle n’est pas juste un spectacle insidieux mettant en scène le Pretty Privilege!

Voici de petits lectures intéressantes ICI et ICI!

Pour conclure, j’aimerais tout de même vous encourager à apprivoiser ces petites choses que vous aimez moins, mais qui, au final, font votre beauté et votre unicité. La plupart du temps, on finit par s’attacher, et sinon, vous pouvez faire ce que vous voulez parce que ça vous appartient. Vous allez toujours être magnifiques parce le glow up, c’est votre bien-être qui le fait.

Rentrez dans la lutte en identifiant @lafabriquecrepue et utilisez les mots-clics #bellecommejeveux et #beaucommejeveux sur votre prochain selfie. <3 Écrivez-nous pour nous dire comment vous vous trouvez beaux et belles et pourquoi!

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de