Menu

L’importance de se ressourcer en nature

La ville, c’est un endroit magnifique ! Je suis une Montréalaise d’origine et, croyez-moi, j’ai notre belle ville tatouée sur le cœur. J’aime les trois millions de festivals l’été, les terrasses qu’on aperçoit partout et les parcs pour profiter des beaux après-midis ensoleillés. J’aime que les gens aient le street fashion facile, qu’ils se démarquent par leur culture et leurs valeurs uniques. Je suis en amour avec l’effervescence et le brouhaha qui n’en finit jamais dans cette ville haute en couleurs.

Par contre, même si j’ai besoin de la ville, je suis une fille qui adore le plein air et qui a grandement besoin de se ressourcer en nature. Cette dernière est vitale et permet de recharger les batteries afin d’avoir le courage et l’envie de reprendre d’assaut la ville intrépide qu’est Montréal.

La nature est une forme d’enseignement incroyable qui nous permet de prendre conscience de ce qui nous entoure.  Elle nous immerge complètement dans les caprices de mère nature et elle nous force ainsi à être débrouillard lors de situations difficiles et inattendues.

La nature nous apprend à mettre notre égo de côté et à laisser derrière nous cette petite voix qui nous demande d’être présentable à tous moments, parce qu’en forêt, les animaux ne se soucient pas de l’état de notre dernière teinture ou encore de notre maquillage qui coule un peu.

Aller en forêt souvent, c’est redécouvrir chaque fois une nouvelle partie de nous qui n’existe pas sous les lumières de la ville. C’est un moment qui nous permet d’en apprendre un peu plus sur qui l’on est, ce que l’on vaut et comment on se débrouille de manière générale. C’est apprendre sans cesse un paquet de petites choses qui, mises ensemble, forgent une petite partie de nous.

Aller se ressourcer à l’extérieur, ça nous permet d’être un infatigable étudiant qui ne demande qu’à comprendre les marées, le comportement de certains animaux ou encore le développement de certaines plantes. C’est se questionner sans arrêt sur les nouvelles techniques de camping et de randonnée. C’est aussi être en recherche constante de la prochaine destination à mettre sur notre bucket list.  En bref, la nature est canalisatrice d’une soif d’apprendre incommensurable.

La nature est une forme d’enseignement, le plein air, un mode de vie et le Québec, un terrain de jeu vaste et rempli de surprises.

Source : Pixabay

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2020. Tous droits réservés
Une réalisation de