Menu

Les friperies préférées des Crépu.e.s

J’ai toujours eu un grand intérêt pour les vêtements. Plus jeune, je m’émerveillais à la vue de la robe de bal de finissants de ma mère, devant l’écharpe brillante de ma grande tante à Noël ou encore en observant les habits de ma grand-mère. Je trouvais ces femmes élégantes, j’admirais leur allure.

J’ai aussi toujours aimé me déguiser. Je m’amusais à prendre mes costumes et à les transformer en « prêt-à-porter ». J’aimais fouiller dans les garde-robes de mes proches et y trouver des pièces qui me faisaient rêver. Lorsque j’ai découvert pour la première fois la robe de noce de maman, c’était comme si j’avais trouvé de l’or au fond de la penderie. J’ai tout de suite voulu la revêtir. Il y a une photo où je suis assise, les mains jointes, sur un divan, avec ladite robe, et je me souviens que pour moi, c’était le comble de la joie.

Encore aujourd’hui, dénicher des vêtements originaux dans les magasins est sûrement une de mes activités préférées. Or, plus je vieillis, plus mon style se distingue et plus j’ai de la misère à trouver ce que je recherche dans les boutiques. Pourtant, je sais qu’elles se réinventent saison après saison. Mais ce dont j’ai envie, ce sont des pièces qui sortent de l’ordinaire et qu’on n’aperçoit que rarement. Des pièces qui ont de l’histoire, qui ont de belles coupes et qui sont confectionnées avec de beaux tissus.

Heureusement, ma curiosité a guidé mes pieds vers les friperies il y a quelques années et c’est là et seulement là que je réussis toujours à être satisfaite. C’est comme si elles me comprenaient, qu’elles avaient su me charmer par la diversité des couleurs et des formes. Chaque fois que j’y mets les pieds, je retrouve mon émerveillement d’enfant.

J’affectionne particulièrement le style des années 50, 80 et 90. J’aime beaucoup les vestes-tailleurs (encore plus s’il y a des épaulettes), les pantalons larges, les couleurs, les vêtements qui embrassent bien les courbes, etc. Difficile à croire, mais plus un endroit semble n’avoir que des « vieilleries », plus j’y accorde de l’attention. On ne sait jamais sur quelle merveille on peut tomber!

Parce que j’adore les vêtements d’occasion et qu’à la Fabrique on les aime aussi, j’ai décidé de vous présenter les friperies préférées des Crépu.e.s. Voici donc la liste de quelques cavernes d’Ali Baba se retrouvant dans la province.

Les trouvailles de l’Abbé Leclerc

Située à Saint-Hyacinthe, elle propose des vêtements en bas de 5$. Elle est aimée pour ses trouvailles vintages à très bas prix.

Service d’entraide Basse-Ville

Située à Québec, elle offre toujours des bons prix, plein de vêtements vintages et des trésors magnifiques. Elle est aussi aimée pour sa bonne cause.

YWCA

Située à Québec, cette boutique n’engage que des bénévoles. De cette manière, tous les revenus qu’elle génère peuvent être redonnés à des maisons de femmes en difficulté. Elle est aimée parce qu’on y trouve toujours des morceaux abordables et parce qu’on peut y faire des échanges de vêtements.

Purr Vintage

Située à Trois-Rivières, elle offre une grande variété de fringues vintages et l’endroit est vraiment joli.

Lucia F

Située à Québec, elle offre des vêtements et accessoires vintages.

Eva B

Située à Montréal, on y va certainement pour l’intérieur funky… et pour le choix de vêtements! Il y a également un café à même la boutique.

 

Regardez cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Eva-B (@evabvintage) le

Kapara vintage

La boutique physique est située à Richelieu, mais c’est également une boutique en ligne. Les prix sont très avantageux.

 

Regardez cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par KAPARA VINTAGE (@kaparavintage) le

Beau people

La boutique est en ligne. Les pièces sont plus chères, mais la qualité et l’originalité sont au rendez-vous!

 

Regardez cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Beau People (@beaupeoplevintage) le

Annexe Vintage et Citizen Vintage

Ces deux friperies montréalaises sont considérées comme des incontournables.

 

Regardez cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par annexvintage (@annexvintage) le

 

Regardez cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Citizen Vintage (@citizenvintage) le

Village des valeurs

Ahh le fameux VV… Toujours de belles trouvailles, peu importe l’emplacement!

Babelou

Elle est située à Québec, dans Saint-Roch.

***

BONI :

Melting Pot Kilo

Elle est située à Bruxelles. Beaucoup d’offres vintages que l’on paie au kilo!

Le marché du Mauerpark

Celui-ci est situé à Berlin et il n’ouvre que le dimanche. Si on est en voyage dans cette ville, il est impératif d’y faire un tour. On y fait de belles trouvailles et l’ambiance est incroyable.

***

Je trouve ça vraiment encourageant et bien de voir que l’on retrouve de plus en plus de boutiques de fripes au Québec. De plus, elles sont toutes plus originales les unes que les autres. Ça donne vraiment envie d’aller y faire un tour et même d’en ouvrir une…

Et toi, quelles sont tes friperies préférées?

Crédit photo couverture : Audrey Lebeau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de