Menu

16 signes que tu as grandi avec les Sims

Soul-Soul!

1. Tu as déjà/souvent eu les blues du Sims.

Tu te sens régulièrement « buzzé.e » après quelques heures de jeu et ta vie te semble soudainement peu stimulante. Symptômes aussi possible : se sentir sale, oublier de manger, perdre tout sens du temps, faire de l’insomnie (imposée ou non).

2. Tu as peur des cadres de clown…

Tu évites méticuleusement l’allée des arts muraux au Village des Valeurs afin de t’épargner des flash-back traumatisants.

3. Tu as pleuré la première fois que t’as accidentellement tué un Sims.

Est-ce que vous aussi c’était en oubliant de mettre un détecteur de fumée? Parce que moi oui, en plus d’avoir accidentellement fait partir des feux d’artifice dans la chambre de mon enfant. Pour ma défense, ça avait juste l’air d’un beau tabouret et je ne savais pas encore lire l’anglais…  J’étais tellement inconsolable que c’est rendu un running gag dans ma famille (j’suis une p’tite sensible, hihi).

4. Tu as pris un malin plaisir à tuer d’autres Sims.

Après avoir goûté au sang, j’ai découvert ce drôle de sentiment de « jouer à Dieu ». Aussi, ça faisait des histoires familiales pas mal plus touchantes. Ça a fait de moi quelque chose entre une sociopathe et une excellente dramaturge. Et ça a certainement forgé la Gémeau en moi. LOL!

5. Tu as sincèrement essayé de parler le Simlish.

Ça avait l’air si facile quand Katy Perry le chantait… et pourtant, tu t’es rapidement dit « Uhh shamoo ralla poo! »

6. La sortie des Sims 2 t’a fait comprendre comment on fait vraiment les bébés.

On aurait dû se douter que les bébés n’apparaissent pas avec leur berceau dans ton salon après une couple de frenchs avec le gars que t’as rencontré devant ta boite à lettres, il y a de ça 3 heures.

7. Tu as compris avec ta famille de six enfants tout ce que ta mère a fait pour toi.

Sérieux maman, je m’excuse tellement de mon ingratitude pendant mon adolescence. Je ne pouvais pas savoir ce que tu vivais, j’avais pas encore l’extension « Être parent ».

8. Tu t’es déjà questionné.e sur la métaphysique des Sims.

Jouer aux Sims quand tu es jeune, c’est aussi de s’ouvrir pour la première fois à des questions philosophiques. Tu t’es certainement demandé en regardant ton Sim jouer aux Sims : et s’il y avait un être tout-puissant? Un être qui te regardait d’au-dessus et qui influençait tes choix? En d’autres mots, tu t’es sûrement demandé, les yeux ronds : « OMG! EST-CE QUE JE SUIS JUSTE UN SIM?!?! »

9. Tu aimais l’Ami-Lapin imaginaire de tes enfants parce que tu n’avais jamais écouté Donny Darko.

C’était plaisant au début, parce que tes enfants n’avaient pas besoin d’ami.e.s, mais finalement, avec du recul, il n’était pas tout le temps gentil…

10. Tu as appris à échanger tes achats compulsifs contre du téléchargement compulsif de Mods.

Looking so fresh has never been so cheap!

Sims Mods
Crédit de la capture d’écran : Noémi Otis

11. Tu as trouvé que l’arrivée des vampires dans les Sims 3 coïncidait drôlement bien avec  la saga Twilight…

J’avoue que j’ai créé Edward Cullen juste si tu l’avoues toi aussi…

12. Tu t’es déjà très bien brûlé les cuisses avec ton ordinateur portable.

Tu ne diras pas qu’il ne fait pas d’efforts pour toi, cet ordinateur-là.

13. Tu as ressenti le besoin d’acheter d’autres extensions, car tu trouvais que tu avais fait le tour.

On s’est tous fait prendre dans le grand piège capitaliste.

14. Tu as découvert qu’il y a une communauté vraiment weird et limite déviante de gens qui modifient les réglages de leur jeu Sims.

Le Mod WickedWhims a vraiment gâché ça pour moi.

15. Tu as vraiment essayé d’aimer le jeu Second Life, mais tu manquais trop de contrôle pour aimer ça.

Attends, faut que mon personnage ait des interactions d’autres personnages que je ne contrôle pas moi-même? Pis c’est du vrai monde en plus? C’est comme si quelqu’un avait pris ce que j’aime le plus au monde et avait ajouté dedans tout ce que je hais le plus dans le monde.

Bon retour, anxiété sociale.

16. Tu as commencé à jouer aux Sims pour sentir que tu as une vie et tu joues désormais pour échapper à celle que tu as.

Tu as commencé tellement jeune qu’à l’époque, ça te donnait plein de liberté et de responsabilités qui te faisaient sentir capable de tout. Maintenant, tu fuis les responsabilités parce que tu es juste plus capable.

La seule chose qui n’a pas changé, dans le fond, c’est ton désir de contrôler ce qui t’arrive.

BONI : Tu sais que tu joues trop aux Sims quand t’essaies d’incorporer les codes de triche à ta vie réelle.

Tricher aux Sims avec Motherlode
Crédit de la capture d’écran : Noémi Otis

Pis toi, qu’est-ce qui t’a le plus marqué.e de tes années à jouer aux Sims?

Crédit de la photo de couverture : capture d’écran de Noémi Otis

One thought on “16 signes que tu as grandi avec les Sims

  1. Un truc pour beaucoup de gens après avoir fait une gaffe revenir en arrière à ta sauvegarde précédente l’impression d’avoir sauvegarder à l’instant alors qu’il y a pas moyen et sinon accélérer les choses mais on trouve pas le bouton pour ??! dans la vraie vie bien sur… Sinon être observer oui mais modifié ce que je fais non mes sims devraient être têtu peut-être comme moi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de